Ecoutez Radio Sputnik
    Ukraine's Supreme Rada (Parliament) in session

    «J’aurais brûlé ce parlement»: un député jette un pétard fumigène à la Rada (vidéo)

    © Sputnik . Stringer
    International
    URL courte
    4115
    S'abonner

    Les tempêtes ne meurent pas au sein de la Rada d’Ukraine. Suite à la rixe d’hier qui a éclatée au sein du parlement ukrainien en raison des désaccords autour du projet de loi portant sur la réintégration du Donbass, une nouvelle bagarre «a enflammé» la Rada, au cours de laquelle un député a jeté un pétard fumigène.

    La nouvelle bagarre qui s'est déroulée vendredi au sein du parlement ukrainien, a été immortalisée par deux vidéos publiées sur le Net. L'une d'entre elle montre comment un député de la Rada jette à l'intérieur de la salle un pétard fumigène. Sur cette vidéo, on voit une fumée noire s'élever au-dessus de la tribune, avant qu'Andriy Teteruk, le Président adjoint du parti Front populaire, ne porte le pétard en dehors de la salle.

    Même si au départ c'était Semen Sementschenko, député du parti Samopomitch, qui a déclaré avoir jeté le pétard, c'est finalement un autre parlementaire de l'Union panukrainienne «Liberté», parti nationaliste, Iouri Levtchenko, qui a assumé la responsabilité de l'incident.

    «Je crois que j'ai bien fait, parce que j'aurais brûlé ce parlement, pour qu'il ne fasse pas ce qu'il fait, ces choses anticonstitutionnelles», a déclaré le parlementaire, cité par les médias locaux.

    La police a qualifié de «hooliganisme» l'incident avec un pétard fumigène au sein de la Rada.

    Sur une autre vidéo apparue sur le Net, on voit Iouri Levtchenko essayer de s'approcher du présidium. Comme d'autres députés l'en empêchent, il commence à jeter des bouteilles et d'autres objets en direction du Président de la Rada, Andry Parouby.

    Jeudi, des députés de la Rada s'étaient déjà laissés entraînés dans une rixe lors de l'examen du projet de loi sur la réintégration du Donbass. Les députés du parti ukrainien Samopomitch et plusieurs députés indépendants avaient ainsi bloqué le présidium du parlement. D'autres avaient essayé de les en empêcher et une bagarre s'en était suivie.

    Tags:
    bagarre, Rada suprême, Kiev, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik