International
URL courte
1140
S'abonner

Les autorités égyptiennes ont déjoué plusieurs attentats en arrêtant 13 terroristes du groupe Hasm qui disposaient de charges explosives, de munitions et de sommes d’argent importantes.

La police égyptienne a arrêté 13 membres du mouvement terroriste Sawaed Misr (les Bras de l'Égypte), communément appelé mouvement Hasm et lié avec l’organisation des Frères musulmans interdite dans le pays, a annoncé samedi le ministère égyptien de l’Intérieur.

Les terroristes ont été arrêtés dans le gouvernorat de Menufeya (nord), alors qu’ils préparaient une série d’attentats, d’après le communiqué du ministère.

La police a saisi des charges explosives prêtes à l’emploi, des pièces détachées, des munitions et d’importantes sommes d’argent.

Le groupe Hasm est impliqué dans l’organisation d’une série d’attaques contre les policiers, les militaires et les officiels égyptiens au Caire et dans d’autres régions du pays. Le groupe s'est fait connaître en 2015 via des sites Web et sur les réseaux sociaux, en publiant des communiqués appelant à mener des actions violentes contre la police et l'armée.

Lire aussi:

Lalanne risque cinq ans de prison pour son appel à l’armée visant à destituer Macron
«Le jour de son agression, Yuriy avait un tournevis dans sa poche», selon BFM TV
«Scandalisé» par Génération identitaire, Darmanin met à l'étude sa dissolution
Tags:
arrestation, cellule terroriste, Sawaed Misr (les Bras de l'Égypte), gouvernorat de Menufeya (Egypte), Egypte
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook