Ecoutez Radio Sputnik
    Syrie

    Un général syrien explique quelles armes tombent entre les mains de Daech

    © Sputnik . Serguei Mamontov
    International
    URL courte
    13403

    Les djihadistes Daech en Syrie se procurent des armes achetées dans le cadre du programme d’aide du Pentagone à ses alliés, a déclaré aux journalistes le général syrien Ali al-Ali lors d'une présentation des armes saisies aux terroristes.

    Présentant aux journalistes les armes saisies aux terroristes en Syrie, le général Ali al-Ali, chef du département opérationnel principal de l'armée syrienne, a affirmé que les djihadistes recevaient des armes achetées pour les alliés américains dans le cadre du programme d'aide du Pentagone.

    Ainsi, d'après ses informations, la plus grande partie des armes tombées dans les mains des terroristes syriens ont été achetées dans le cadre de ce programme d'aide par des entreprises américaines de la défense comme, par exemple, Chemring et Orbital ATK.

    Comme l'indique le général, les armes sont livrées au Proche-Orient par voie maritime et arrivent en Syrie par les sections frontalières qui ne sont pas contrôlées par les forces gouvernementales syrienne.

    Ali al-Ali a également déclaré aux journalistes que dans la période du 5 juin au 15 septembre les États-Unis avaient fourni aux terroristes en Syrie plus de 1.400 camions chargés d'armes et de matériels de guerre, au lieu de les envoyer aux représentants de l'opposition modérée, comme les autorités américaines l'affirmaient auparavant.

    En mai dernier, un porte-parole du Pentagone a affirmé que les armes étaient destinées aux Kurdes des Forces démocratiques syriennes afin de les aider à libérer de Daech la ville de Raqqa.

    Lire aussi:

    La base russe de Hmeimim repousse une attaque aux lance-roquettes multiples, 180 djihadistes éliminés
    Moscou commente la reprise par les USA des importations de pétrole vénézuélien
    Conseil des ministres ou «pyjama party»? La tenue de Sibeth Ndiaye devient la risée de la Toile
    Tags:
    armements, livraisons, terrorisme, Daech, Pentagone, Syrie, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik