Ecoutez Radio Sputnik
    Deir ez-Zor, Syrie

    Moins de frappes de la coalition en Irak quand Daech afflue à Deir ez-Zor de l’Irak

    © REUTERS / SANA
    International
    URL courte
    6232

    La coalition internationale dirigée par les USA porte moins de frappes contre Daech en Irak lorsque le groupe terroriste redéploie ses forces vers Deir ez-Zor à partir des zones frontalières de l’Irak, annonce le ministère russe de la Défense.

    La coalition internationale dirigée par les États-Unis a fortement réduit l'intensité de ses bombardements contre les extrémistes de Daech en Irak depuis le début de l’opération militaire de l’armée syrienne visant à libérer la province syrienne de Deir ez-Zor, a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov.

    Une analyse des statistiques du Pentagone affichées publiquement concernant les frappes de la coalition dans le cadre de la lutte antiterroriste permet de constater des «changement étranges», d’après M. Konachenkov.

    «Par exemple, en septembre, depuis le début de l’opération des troupes syriennes soutenues par les forces aérospatiales russes visant à libérer la province de Deir ez-Zor de Daech, la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis a fortement réduit, jusqu’à quelques fois par jour, l'intensité des frappes contre Daech en Irak, portant presque cinq fois moins de frappes qu’en Syrie», a-t-il poursuivi.

    «Cette réduction de l'intensité des bombardements en Irak a coïncidé de façon étrange avec le redéploiement de Daech vers Deir ez-Zor depuis des zones frontalières de l'Irak», a souligné M. Konachenkov.

    À présent, les forces terroristes tentent d’occuper des positions sur la rive est de l'Euphrate, cependant «la coalition dirigée par les États-Unis, qui simule la lutte contre Daech, en particulier en Irak, voit tout cela mais continue de soi-disant lutter activement contre Daech en Syrie», a conclu le porte-parole du ministère russe de la Défense.

    Lire aussi:

    Militaires russes attaqués en Syrie: des assaillants auraient reçu des armes de la France
    Daech, destinataire final des armes US livrées en Syrie?
    En Syrie, Washington imite la lutte contre Daech, selon un sénateur russe
    Tags:
    frappes, terrorisme, Deir ez-Zor, Irak, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik