Ecoutez Radio Sputnik
    Sous-marin

    Que viennent faire un sous-marin nucléaire US et ses 12 Tomahawks dans un port sud-coréen?

    © AFP 2017 VALERY HACHE
    International
    URL courte
    4373371157

    Le sous-marin nucléaire d'attaque américain USS Tucson est entré samedi dans le port de la ville de Jinhae, située dans le sud-est de la Corée du Sud. Selon le commandement Pacifique américain (Pacom), l'équipage du sous-marin avec 12 Tomahawks à son bord est prêt à accomplir tous les types de mission qui lui seront confiés.

    Les États-Unis continuent de concentrer leurs forces à proximité immédiate de la Corée du Nord. Ainsi, le sous-marin nucléaire de classe Los Angeles, avec à son bord 12 Tomahawks et un équipage d'environ 150 personnes, est arrivé samedi dernier dans le port de Jinhae, dans la région sud-est de la Corée du Sud, annonce l'agence Yonhap.

    «L'équipage de Tucson se caractérise par un haut niveau de préparation et est toujours prêt à affronter toute mission qui se présente», cite l'agence la déclaration du commandement Pacifique américain.

    Les tensions ne cessent de monter autour de la péninsule coréenne ces derniers mois, durant lesquels Pyongyang a réalisé une série inédite de tests de missiles et procédé à l'essai d'une bombe à hydrogène (bombe H). Le Président américain Donald Trump a menacé mi-septembre de «détruire totalement» la Corée du Nord en cas d'attaque initiale de Pyongyang.

    Selon le quotidien sud-coréen Chosun Ilbo, le sous-marin nucléaire américain Michigan (SSGN-727) entrerait dans le port de Busan, en Corée du Sud, d'ici à la fin de la semaine.

    En outre, un groupe d'attaque composé de navires de guerre américains conduit par le porte-avions USS Ronald Reagan sera envoyé dans la péninsule coréenne la semaine prochaine, comme mesure préventive en cas de nouveaux essais de missiles balistiques en Corée du Nord.

    Lire aussi:

    Corée du Nord: Washington n'évoque-t-il l'option militaire que pour épater la galerie?
    Des Tomahawk en Corée du Sud, «un sérieux défi pour le régime nord-coréen»
    Les médias dévoilent la date du prochain essai nucléaire ou balistique nord-coréen
    Tags:
    USS Michigan, USS Ronald Reagan, Tomahawk, Corée du Nord, Corée du Sud, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik