International
URL courte
12270
S'abonner

La Russie a protesté ce jeudi contre le retrait des drapeaux russes de ses missions diplomatiques à San Francisco et à Washington. Selon la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, la Russie ne laissera pas ce geste sans riposte.

Moscou a protesté ce jeudi contre le retrait des drapeaux russes de sa mission diplomatique à San Francisco et de sa mission commerciale à Washington, a rapporté la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova

«Hier, nous avons appris qu'une nouvelle action hostile — je peux le dire officiellement — avait été commise par les autorités américaines contre nos institutions diplomatiques. Les drapeaux russes ont été arrachés depuis la mission commerciale à Washington et la mission diplomatique à San Francisco, saisies auparavant», a déclaré Maria Zakharova.

Selon Mme Zakharova, Moscou consideère ce geste comme «une insulte au symbole de l'État russe».

«On a déjà exprimé une forte protestation. Bien sûr, la partie russe n'a pas donné son consentement au retrait des drapeaux», a-t-elle souligné.

Maria Zakharova a également précisé que Moscou ne laisserait pas ce geste sans riposte et examinerait comment réagir aux actions américaines prises à l'encontre de la propriété diplomatique russe aux États-Unis.

«La partie russe décidera de la riposte», a conclu Mme Zakharova.

Auparavant, l'ambassadeur russe aux États-Unis Anatoli Antonov a appelé les autorités américaines à mettre fin à la saisie des biens diplomatiques russes accompagnée d'actes «insultants» et à remettre les symboles étatiques sur les bâtiments des missions diplomatique et commerciale russes à San Francisco et à Washington.

«Ces démarches ne font qu'aggraver le dialogue russo-américain», a-t-il indiqué.

Les relations diplomatiques entre Moscou et Washington sont entrées dans une nouvelle spirale de tensions fin août, lorsque les autorités américaines ont exigé de Moscou la fermeture de son Consulat général à San Francisco, ainsi que de ses deux représentations commerciales à Washington et à New York. Le ministère russe des Affaires étrangères a qualifié ces décisions de prises de contrôle hostiles. Le 2 septembre, des perquisitions se sont déroulées dans les deux missions en présence d'agents du FBI.

Le département d'État nie les faits qualifiant les fouilles d'«inspections».

Lire aussi:

L'alerte incendie au consulat russe de San Francisco est un «cirque», selon Zakharova
La perquisition programmée du consulat russe à San Francisco qualifiée d’invasion
La fermeture du consulat à San Francisco, une violation flagrante du droit international
Un Bordelais poignardé au cœur en pleine rue pour avoir demandé à des jeunes de ne pas uriner sur un mur
Tags:
mission diplomatique, mission commerciale, riposte, drapeau, Maria Zakharova, San Francisco, Washington, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook