Ecoutez Radio Sputnik
    Alexeï Pouchkov

    La politique extérieure US «est orchestrée par des gens qui n’y comprennent rien»

    © Sputnik. Artem Zhitenev
    International
    URL courte
    20251

    Les actions américaines deviennent de moins en moins logiques, ce qui porte à croire que la politique extérieure des États-Unis est orchestrée par des gens qui n’y comprennent rien, estime le sénateur russe Alekseï Pouchkov, commentant la situation autour de l’accord sur le nucléaire iranien.

    Le sénateur russe Alekseï Pouchkov a vertement critiqué la position américaine à l'encontre de l'Iran.

    «Les actions américains sont de moins en moins déterminées par la logique. Ils vont finir par provoquer la sortie de l'Iran de l'accord et puis se mettront à "résoudre" le problème qu'ils ont créé eux-mêmes», a-t-il écrit sur Twitter au sujet des menaces du Président américain de se retirer de l'accord sur le nucléaire iranien.

    ​Pour sa part, c'est l'ambassadrice américaine auprès des Nations unies, Nikki Haley, qui porterait la responsabilité de cette situation.

    «C'est justement Nikki Haley qui a poussé Trump vers cette idée de sortie de l'accord sur le nucléaire iranien. La politique extérieure des États-Unis est orchestrée par des gens qui n'y comprennent rien», a-t-il ajouté.

    Donald Trump a menacé vendredi de mettre fin «à tout moment» à l'accord international qui vise à empêcher l'Iran de se doter de la bombe atomique, provoquant l'inquiétude des autres pays signataires et ouvrant une période de grande incertitude. Cependant, le Président américain a assuré que son pays ne s'en retirerait pas pour l'instant.

    Plus tôt, les autorités allemandes, britanniques et françaises avaient confirmé leur attachement à l'accord nucléaire. La chef de la diplomatie de l'Union européenne, Federica Mogherini, avait déclaré que les États-Unis ne pouvaient pas annuler unilatéralement cet accord. En outre, le Président Macron a assuré ce vendredi à Hassan Rohani l'attachement de la France au cadre fixé par l'accord de 2015.

    Le Plan global d'action conjoint (JCPOA) est un accord signé à Vienne, en Autriche, le 14 juillet 2015, par les huit parties suivantes: les pays du P5+1 (les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies: les États-Unis, la Russie, la Chine, la France, le Royaume-Uni et l'Allemagne), ainsi que l'Union européenne et la République islamique d'Iran.

    Lire aussi:

    Politico révèle qui aurait murmuré à l'oreille de Trump la décision sur l’Iran
    Parlementaire iranien: Trump ne respecte ni l’Onu, ni les engagements internationaux
    Le roi saoudien salue la stratégie US à l’encontre de l’Iran
    Tags:
    Plan global d'action conjoint (JCPOA), politique, sortie, programme nucléaire iranien, accord, Hassan Rohani, Nikki Haley, Donald Trump, Alexeï Pouchkov, États-Unis, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik