International
URL courte
13410
S'abonner

Les feux de forêt qui ravagent la Californie depuis une semaine sont devenus les plus meurtriers dans l'histoire de cet État américain.

Le bilan des incendies saisonniers qui affectent le nord de la Californie s'est élevé à 40 morts, ont indiqué les autorités.

​Ce chiffre dépasse le triste record établi en 1933, première année d'observation, lorsque 29 personnes ont trouvé la mort dans les flammes en Californie.

La superficie totale couverte actuellement par les feux de forêt (865 kilomètres carrés) est comparable à celle de la ville de New York. Près de 100.000 résidents locaux ont été évacués de leurs domiciles sur fond de propagation des feux.

«C'est vraiment l'une des plus grandes tragédies que la Californie ait jamais connue. Les dégâts sont incroyables. C'est une horreur que personne ne pouvait imaginer», a déclaré samedi lors d'une conférence de presse le gouverneur de Californie, Jerry Brown.

Lire aussi:

La France annonce la plus importante hausse de cas de Covid-19 en plus de deux mois
Didier Raoult estime que le Covid-19 est désormais l'une des maladies respiratoires les moins graves - vidéo
Journaliste expulsée de son siège en direct: le studio de la BBC Arabic dévasté par le souffle de l’explosion - vidéo
Perdu en mer, un jeune garçon survit en se rappelant les conseils d’un documentaire
Tags:
morts, bilan, incendie de forêt, Jerry Brown, Californie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook