Ecoutez Radio Sputnik
    Le lieu de l'attaque au camion piégé à Mogadiscio (14 octobre 2017)

    L'attentat en Somalie fait 189 morts selon un nouveau bilan

    © REUTERS / Feisal Omar
    International
    URL courte
    Attentat de Mogadiscio (5)
    109

    Le bilan de l’explosion qui a retenti samedi dans le centre de Mogadiscio a atteint 189 morts.

    L’explosion d’un camion piégé dans la capitale somalienne a fait 189 morts et quelque 200 blessés, selon un nouveau bilan annoncé dimanche par la chaîne de télévision i24 News qui se réfère à la police.

    Le précédent bilan faisait état de 85 morts et 250 blessés.

    D'après l'agence AP, il y a un journaliste parmi les victimes.

    La Voix de l'Amérique a annoncé qu'un de ses reporters, Abdulkaidr Mohamed Abdulle, a été blessé dans l'explosion.

    Le camion a explosé samedi sur une rue animée de Mogadiscio où se trouvent des établissements publics, des hôtels, des restaurants et des magasins. L'explosion s'est produite devant le Safari Hotel et a eu un effet destructeur dans un vaste périmètre autour de l'établissement.

    ​Pour l’instant, aucun groupe terroriste n’a revendiqué cette attaque. Par le passé, le groupe islamiste Al-Shabbaab, affilé à la nébuleuse terroriste Al-Qaïda, a revendiqué des attaques perpétrées dans la capitale du pays.

    Le Président somalien Mohamed Abdulahi Mohamed Farmajo a décrété trois jours de deuil national à partir de dimanche suite à l’attentat. Il a visité dimanche un hôpital pour donner son sang pour les personnes blessées dans l'attaque.

    Dossier:
    Attentat de Mogadiscio (5)

    Lire aussi:

    La base russe de Hmeimim repousse une attaque aux lance-roquettes multiples, 180 djihadistes éliminés
    Moscou commente la reprise par les USA des importations de pétrole vénézuélien
    Conseil des ministres ou «pyjama party»? La tenue de Sibeth Ndiaye devient la risée de la Toile
    Tags:
    victimes, attentat, Al-Shabbaab (mouvement islamiste), Mohamed Abdullahi Mohamed Farmajo, Mogadiscio, Somalie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik