Ecoutez Radio Sputnik
    Les militaires distribient de l'aide humanitaire russe pour les habitants d'Alep et de Lattaquié

    Imposer des conditions pour l’aide humanitaire en Syrie est «immoral», selon Moscou

    © Sputnik . Dmitry Vinogradov
    International
    URL courte
    18450

    Selon le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, il est immoral d’imposer des conditions préalables pour livrer de l’aide humanitaire à la Syrie ou contribuer à la reconstruction économique du pays.

    En marge du Festival mondial de la jeunesse et des étudiants à Sotchi, le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a évoqué le sujet de livraison de l'aide humanitaire en Syrie.

    «De nombreuses personnes commencent déjà à réfléchir à la manière d'organiser la reconstruction de la Syrie et d'autres pays de la région. Pour l'instant, la tâche la plus urgente est de fournir une assistance humanitaire, de procéder au déminage», a-t-il souligné.

    Le ministre russe a appelé la communauté internationale, et en premier lieu l'Onu, à activer au maximum sa participation à la reconstruction du pays, ravagé depuis 2011 par la guerre. «Il y a ceux qui souhaitent ralentir ces processus, principalement pour des raisons absolument politisées. Ils disent être prêts à fournir de l'aide humanitaire, mais uniquement aux régions de Syrie où le pouvoir n'est pas exercé par le gouvernement de Bachar el-Assad».

    Le ministre russe des Affaires étrangères a qualifié cette approche de «spéculation sur les valeurs humanitaires.»

    «On essaie d'impliquer les mêmes conditions pour promouvoir la reprise économique future de la Syrie», a noté Sergueï Lavrov. «Je pense que c'est immoral.»

    Le ministre russe n'a néanmoins pas indiqué les pays ou organisations qui avaient proposé de livrer de l'aide humanitaire en Syrie sous conditions spéciales.

    Précédemment, lors des consultations sur la Syrie qui se sont déroulées à Genève, la partie russe a appelé à augmenter le volume de l‘aide humanitaire internationale accordée au peuple syrien.

    Lire aussi:

    «Nous allons envoyer ces navires US au fond de la mer avec des armes secrètes», promet un général iranien
    La photo de l’homme à l’origine de l’explosion à Lyon publiée
    L'acte 28 se poursuit place de la République à Paris avec des gaz lacrymogènes
    Tags:
    conditions, aide humanitaire, Sergueï Lavrov, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik