International
URL courte
5240
S'abonner

Le Président philippin Rodrigo Duterte s’est félicité de la reprise aux djihadistes liés à Daech de la ville de Marawi dans le sud de l’archipel.

Selon la chaîne de télévision CNN Philippines, Rodrigo Duterte a annoncé que l'armée philippine engagée contre les djihadistes de Daech à Marawi depuis quatre mois avait repris le contrôle de la ville.

«J'annonce la libération de Marawi», a déclaré le Président philippin cité par CNN Philippines.

Peu avant, le ministre philippin de la Défense, Delfin Lorenzana, a annoncé que plusieurs chefs islamistes opérant à Marawi avaient été abattus.

En mai, Rodrigo Duterte avait décrété la loi martiale dans la province méridionale de Mindanao suite aux affrontements entre l'armée et des djihadistes. Il avait alors fait savoir que la loi martiale pourrait durer un an. Une véritable bataille avait été engagée à Marawi, attaqué par quelque 500 combattants du groupe djihadiste Maute opérant aux Philippines et se désignant également sous le nom d'État islamique de Lanao.

Dans les combats menés contre les islamistes depuis mai, les Forces gouvernementales ont perdu plus de 160 militaires, tandis que plus de 1.700 autres ont été blessés. L'armée fait état de 817 djihadistes tués.

Lire aussi:

Un mort et un blessé par balles devant un hôpital à Paris - images
«Toutes les personnes qui vont aller se faire vacciner sont des cobayes», lance une députée française
L’explosion sur le site nucléaire iranien a été organisée par Israël, affirment le renseignement US et l’Iran
Drogues, prostitution, politique: l’ordinateur de Hunter Biden, une boîte de Pandore?
Tags:
reprise du contrôle, Maute, Delfin Lorenzana, Rodrigo Duterte, Marawi, Philippines
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook