International
URL courte
260
S'abonner

Le 19e congrès du parti politique le plus nombreux du monde, le Parti communiste chinois, a débuté mercredi 18 octobre à Pékin avec au menu l’élection de nouveaux dirigeants du pays et des amendements à ses Statuts.

Dans son discours inaugural le Président chinois Xi Jinping qui est ni plus ni moins Secrétaire général du Parti a évoqué les grandes lignes du développement du parti et de la Chine en général.

Le camarade Xi a assuré que le Parti communiste chinois (PCC) œuvrerait afin de moderniser la Chine et d'ici 2050 la transformer en un État socialiste démocratique puissant.

Moderniser les Forces armées d'ici 2035 pour qu'elles répondent entièrement aux défis de l'époque est un autre objectif fixé au Parti par son Secrétaire général qui n'a pas oublié que le principe d'une «Chine unique» est à la base du développement du pays.

Le PCC se réunit en congrès une fois tous les cinq ans. Le 19e congrès aura lieu du 18 au 24 octobre et dès le 25 octobre le premier plénum du Comité central de la 19e législature élira son nouveau Bureau politique et le comité permanent du Bureau.

2.287 délégués élus parmi près de 89 millions de membres du PCC sont venus à Pékin.

Lire aussi:

Alerte à la bombe: l’Arc de triomphe évacué - images
Le Président algérien Tebboune hospitalisé
Covid-19: des «super-contaminateurs» dans la nature? Un médecin appelle à changer la politique de test
Venue vider le logement de son père défunt, elle fait une découverte explosive
Tags:
statuts, Parti communiste chinois (PCC), Xi Jinping, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook