International
URL courte
12282
S'abonner

À partir du 1er juillet 2018, toute personne se rendant dans une administration, montant à bord d'un autobus ou allant dans une école ou un hôpital devra être facilement identifiable et avoir le visage libre de tout accessoire.

Après la France et la Belgique, le Québec va à son tour interdire la dissimulation du visage dans l'espace public, relate Reuters. Une loi en ce sens a été adoptée mercredi par l'Assemblée nationale du Québec et prendra effet d'ici le 1er juillet 2018 dans la province francophone canadienne.

Ainsi, tout accessoire masquant le visage sera désormais banni des lieux de services publics — administrations, écoles, police, hôpitaux, services sociaux.
Toutefois, les échanges ont porté essentiellement sur le niqab lors du débat parlementaire sur le principe de neutralité de l'État, soulignant que les services publics soient reçus et donnés à visage découvert.

«Vous me parlez, je vous parle, je vous vois le visage, vous voyez le mien. Ça fait partie de la communication. C'est une question qui, à mon avis, n'est pas uniquement religieuse, mais qui est humaine», a affirmé le Premier ministre du Québec Philippe Couillard.

La France, la Belgique, les Pays-Bas, la Bulgarie et en Allemagne le land de Bavière ont tous introduit des restrictions sur le port du voile intégral musulman dans les lieux publics. Début octobre, le Danemark a lui aussi annoncé son volonté de devenir le prochain pays d'Europe à bannir le port dans l'espace public de la burqa et du niqab.

Lire aussi:

Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Valls ministre des Affaires étrangères? Une note secrète dévoilée par Marianne évoque un possible remaniement
Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Endormie, elle est violée par un ouvrier venu faire des travaux chez elle dans les Yvelines
Tags:
voile, Canada, Québec
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook