International
URL courte
XIVe réunion annuelle du Club de Discussion Valdaï (20)
11380
S'abonner

Moscou souhaite que le monde renonce à l’arme nucléaire, mais est prête à mettre au point de nouveaux types d’armes conventionnelles en réponse aux initiatives de ce genre prises par d’autres pays, a déclaré Vladimir Poutine à la réunion du Club de Discussion Valdaï.

Le Président russe a affirmé que son pays aspirait au désarmement nucléaire à l'échelle de la planète entière et qu'il ferait de son mieux pour y parvenir.

«A la question de savoir si le désarmement nucléaire est possible ou pas, je répondrai: oui, il est possible. La Russie veut-elle le désarmement nucléaire total ou pas? La réponse est également affirmative: oui, elle le veut et fera tout pour y parvenir», a déclaré Vladimir Poutine intervenant jeudi à la séance de clôture du Club de Discussion Valdaï, à Sotchi.

Le dirigeant russe a par ailleurs fait remarquer que des États modernes qui détiennent des technologies de pointe développent d'autres types d'armes, qui sont seulement légèrement moins puissantes que les armes nucléaires.

«Je dois dire que nous y sommes aussi prêts parce que nous observons avec attention ce qui se passe dans le monde», a-t-il souligné.

Le 19 octobre à Sotchi, Vladimir Poutine est intervenu lors la session plénière de clôture de la XIVe réunion annuelle du Club de Discussion Valdaï. Cette session a pour thème le «Monde du futur: de la confrontation à la harmonie».

Dossier:
XIVe réunion annuelle du Club de Discussion Valdaï (20)

Lire aussi:

Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
Sanctions contre la Russie, le Venezuela et la Birmanie: «une erreur stratégique majeure commise par l’UE»
Tags:
désarmement, armes nucléaires, Club de discussion Valdaï, Vladimir Poutine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook