Ecoutez Radio Sputnik
    Policiers allemands

    900 enquêtes antiterroristes ouvertes en Allemagne en 2017

    © REUTERS/ Michael Dalder
    International
    URL courte
    320841

    12.300 personnes considérées comme adeptes de mouvements religieux radicaux habitent en Allemagne, selon les services de contre-espionnage allemands

    Près de 900 enquêtes antiterroristes ont été ouvertes en Allemagne en 2017, dont 800 liées à l'islamisme radical et le reste — aux mouvements radicaux de la droite ou de la gauche, annonce le quotidien Die Welt, se référant au Parquet général du pays.

    Selon la Parquet, le nombre d'enquêtes lancées cette année est en forte hausse par rapport à celui de l'année passée, qui n'a vu que 250 enquêtes ouvertes pour terrorisme. Wolfgang Kubicki, vice-président du Parti libéral-démocrate, estime que la Justice allemande a assez d'instruments légaux pour sanctionner les radicaux, mais qu'au vu de leur nombre, il y a un manque de personnel.

    «Nous avons besoin de beaucoup plus de personnel, tant dans les parquets que dans les tribunaux», a déclaré le responsable.

    Selon les données des services de contre-espionnage allemands, l'Allemagne abrite près 1.800 personnes considérées comme des terroristes potentiels. En outre, 10.500 personnes sont considérées comme étant adeptes de variantes moins radicales de l'Islam.

    Auparavant, le ministre allemand de l'Intérieur, Thomas de Maizière, a annoncé que la police a empêché 13 actes terroristes d'être commis dans le pays en 2017.

    Lire aussi:

    Deux tiers des Allemands hostiles à l’introduction d’un jour férié musulman
    Russie-Allemagne: échanges en hausse malgré les sanctions
    Un lieutenant de la Bundeswehr suspecté de projeter un attentat
    Tags:
    islamistes, Thomas de Maizière, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik