Ecoutez Radio Sputnik
    Dollars américains

    La Suède s’est souvenue d’une dette nord-coréenne d’il y a 43 ans

    © Sputnik . Natalia Seliverstova
    International
    URL courte
    14028

    Plusieurs milliers de Volvo livrées à la Corée du Nord par la Suède ont apparemment déjà été envoyées à la ferraille sans que les Scandinaves en touchent une seule couronne.

    Stockholm demande à Pyongyang de rembourser une dette contractée il y a 43 ans, a annoncé ce lundi la radio KBS, se référant à un rapport de la société d'assurance EKN.

    Selon KBS, la Corée du Nord doit à la Suède 330 millions de dollars.

    «La Corée du Nord est l'unique pays débiteur de l'État scandinave qui n'a même pas tenté de rembourser sa dette», souligne la radio.

    En 1974, la Suède a livré à Pyongyang plusieurs milliers de voitures Volvo et d'autres produits. Cependant, Pyongyang n'a viré aucun fond, mettant en avant différentes raisons. En 43 ans, la dette initiale de 73,5 millions de dollars a été multipliée par 4,5, du fait des intérêts.

    La Suède signale l'absence totale de réaction de la part de la Corée du Nord à toutes les exigences de remboursement de la dette.

    En 2014, Moscou a effacé l'ardoise de Pyongyang datant de l'époque soviétique pour un montant de 9,87 milliards de dollars.

    Lire aussi:

    Vidéo de cockpit du crash d’un Boeing dans un lagon en Micronésie
    Un «cimetière» de Boeing 737 MAX découvert en Californie
    «En fermant le marché américain à Huawei, Trump a ouvert des possibilités d’investissements chinois accrus en Europe»
    Tags:
    dette, remboursement, livraisons, Corée du Nord, Suède
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik