International
URL courte
4150
S'abonner

Les référendums d’autonomie en Vénétie et en Lombardie sont une affaire intérieure italienne, alors que Moscou n’a aucune intention de se mêler des affaires des pays avec lesquels elle entretient de bonnes relations, a annoncé le porte-parole du Kremlin en commentant les référendums qui ont eu lieu dimanche dans ces deux régions italiennes.

Dmitri Peskov a commenté les référendums d'autonomie qui ont eu lieu ce dimanche en Italie, dans les deux régions considérées comme les plus riches du pays, la Vénétie et la Lombardie.

«Le point commun entre la Catalogne et ces régions italiennes, la seule chose qui les lie, c'est que ce sont des affaires intérieures. Dans le premier cas, c'est une affaire intérieure espagnole et dans le second, elle est italienne. La Russie n'a aucune intention de se mêler des affaires intérieures des pays avec lesquels nous entretenons de bonnes relations», a déclaré le porte-parole, s'exprimant au sujet de l'attitude du Kremlin envers ces évènements significatifs pour l'avenir de l'Europe.

Après la Catalogne, qui s'est déjà prononcée en faveur d'une plus grande indépendance, les régions italiennes de la Vénétie et de la Lombardie ont voté, à leur tour, dimanche 22 octobre, à une majorité absolue, en faveur d'une plus grande autonomie. Le taux de participation se serait respectivement chiffré à environ 40% et à plus de 57%. Il est toutefois à noter que les référendums sont consultatifs et n'entraînent pas de conséquences juridiques directes.

Lire aussi:

Un charmant petit golden retriever dort dans une gamelle – vidéo
Un golden retriever joue avec des poussins qui le prennent pour leur mère – vidéo
Un convoi militaire américain aurait été attaqué dans le sud de l'Irak - vidéos
Une nutritionniste russe énumère les denrées qui «tuent» le cerveau
Tags:
indépendance, autonomie, référendum, Kremlin, Dmitri Peskov, Italie, Vénétie, Lombardie, Moscou
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook