International
URL courte
691076
S'abonner

Désarçonné par l’accueil plus que chaleureux du Président de la Commission européenne, le chancelier autrichien nouvellement élu, Sebastian Kurz a connu un moment d’embarras lorsque Jean-Claude Juncker a tenu à l’embrasser au lieu de lui serrer la main. Malchance! Cet instant délicat a été capté en vidéo…

Jean-Claude Juncker est connu pour ses manières parfois… très familières. Cette fois-ci, c'est Sebastian Kurz, le prochain chancelier autrichien, qui en a fait les frais. Alors qu'il arrivait au sommet de l'Union européenne, le président de la Commission européenne a voulu embrasser le jeune politicien au lieu de lui serrer la main, ce qui avait fortement perturbé ce dernier.

Un bref moment qui a attiré l'attention des journalistes et a été filmé par l'agence Ruptly.

À 31 ans, Sebastian Kurz s'apprête à devenir le plus jeune dirigeant du monde, au poste de chancelier (le président du gouvernement fédéral) en Autriche. Son parti, l'ÖVP a recueilli lors des élections anticipées en Autriche, 31,5% des voix, devant les sociaux-démocrates (SPÖ) et le Parti de la liberté (FPÖ), à l'extrême droite, qui ont respectivement obtenu 27 et 26%.

Lire aussi:

Les États-Unis procèdent à une frappe en Syrie
Navalny: le chevalier blanc des Occidentaux rattrapé par ses propos xénophobes
Les caméras du domicile de Gérard Depardieu, mis en examen pour viols, montrent une rencontre avec une jeune actrice
Un commissariat du Val-d’Oise attaqué durant une demi-heure par une trentaine d’individus
Tags:
confusion, vidéo, sommet, Union européenne (UE), Jean-Claude Juncker, Sebastian Kurz, Bruxelles, Autriche
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook