International
URL courte
4923
S'abonner

Donald Trump a été attaqué par un militant muni de petits drapeaux russes qu’il a jetés devant le Président américain au siège du Congrès.

Un homme criant «Trump est un traître!» a jeté mardi de petits drapeaux russes près du Président américain Donald Trump lors de sa visite au siège du Congrès, annoncent les médias.

​L’incident s’est produit, au moment où M.Trump et le chef de file des Républicains au Sénat, Mitch McConnell, allaient déjeuner en compagnie de sénateurs républicains. Les deux hommes politiques n’ont pas prêté l'attention à l’incident.

L’homme, qui se trouvait à quelques mètres du Président Trump, a été interpellé dans le calme par la police du Capitole.

Selon les médias, l’assaillant s’est identifié comme Ryan Clayton, membre du groupe d’extrême-gauche «Americans Take Action» qui milite pour la destitution du 45e Président des États-Unis. Ryan Clayton est l’auteur d’une autre provocation avec des drapeaux russes organisée en février dernier, lors d’une conférence avec la participation de Donald Trump.

En avril, un inconnu a jeté des drapeaux russes dans l’air devant une caméra lors d’une intervention de M.Trump à un meeting en Pennsylvanie.

Donald Trump a été attaqué par un militant muni de petits drapeaux russes
© Sputnik
Donald Trump a été attaqué par un militant muni de petits drapeaux russes

Lire aussi:

Président des riches? La moitié des Français estime avoir perdu du pouvoir d’achat avec Macron
«Impensable d'avancer»: la France passe l’éponge sur l’accord de libre-échange entre l’UE et l’Australie
Sous-marins: la France a commencé à avoir des doutes sérieux sur le contrat avec l’Australie à partir de juin
L’arrivée au pouvoir des Verts en Allemagne pourrait-elle menacer le Nord Stream 2?
Tags:
États-Unis, Donald Trump, Mitch McConnell, Ryan Clayton, Congrès des États-Unis, Americans Take Action, drapeau
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook