Ecoutez Radio Sputnik
    La Douma

    Des sous-marins russes «à l’assaut de l’Ukraine»? Moscou réagit

    © Sputnik . Natalia Seliverstova
    International
    URL courte
    27901
    S'abonner

    Le directeur du Comité de la Douma sur la Défense (chambre basse du parlement russe) a mis en cause les allégations d’un militaire ukrainien selon lesquelles la flotte sous-marine russe menacerait la sécurité de l’Ukraine.

    Un général de corps d'armée ukrainien, Igor Romanenko, a déclaré que la Russie serait prête à utiliser les sous-marins de la flotte de la mer Noire en cas de conflit éventuel avec l'Ukraine, a rapporté samedi dernier le journal ukrainien Apostrof. Moscou n'a pas tardé à réagir à ces propos dénués de preuves tangibles.

    «Ils (les militaires ukrainiens, ndlr) courent eux-mêmes à leur perte compte tenu de l'ivrognerie qui sévit dans leurs rangs — selon le dernier rapport de leur propre procureur — et du fait que leur armée est composée entre autres de toute une racaille de nationalistes et d'autres patriotes de clocher, dont l'objectif n'est rien d'autre que de piller et de s'en mettre plein les poches», a fustigé le directeur du Comité de la Douma sur la Défense, Vladimir Chamanov.

    Le ministre ukrainien de la Défense, Stepan Poltorak, a expliqué samedi dernier que l'armée ukrainienne subissait des pertes non imputables aux combats en raison de maladies, du non-respect des mesures de sureté et de la consommation d'alcool.

    En avril 2014, les autorités ukrainiennes ont lancé une opération militaire contre les républiques autoproclamées de Lougansk et de Donetsk, qui avaient proclamé leur indépendance après le coup d'État de février 2014 en Ukraine. Selon les dernières données de l'Onu, plus de 10.000 personnes ont trouvé la mort dans ce conflit.

    Intervenant devant l'Assemblée générale de l'Onu, le président ukrainien Piotr Porochenko avait précédemment souligné que le déploiement de casques bleus de l'Onu à la frontière russo-ukrainienne était une condition sine qua non du mandat de la mission de paix dans le Donbass.

    Vladimir Poutine avait précédemment déclaré qu'il soutenait l'idée de dépêcher en Ukraine des forces de maintien de la paix qui pourraient assurer la sécurité de la mission de l'OSCE dans le Donbass. Il a également noté que cette décision devrait être prise par le Conseil de sécurité des Nations unies.

    Tags:
    défense, sous-marins russes, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik