Ecoutez Radio Sputnik
    Ankara

    Fidèles aux idées d’Atatürk, des milliers de manifestants à Ankara pour la fête nationale

    © Sputnik. Anton Denisov
    International
    URL courte
    4150

    Le 94e anniversaire de la fondation de la République de Turquie a ressemblé ce dimanche des milliers de manifestants à Ankara et s’est déroulée sous des slogans patriotiques et anti-américains, selon un correspondant de Sputnik sur place.

    Organisée à l’initiative de l’Union de la jeunesse et du parti Vatan, la manifestation à l’occasion de la fête de la République a réuni au départ plus de 10.000 participants dans la capitale turque, Ankara. Au fur et à mesure de son avancée vers le mausolée de Mustafa Kemal Atatürk, la foule a été rejointe par d’autres groupes de manifestants de tout âge.

    ​La foule brandissait les drapeaux et le portrait du fondateur de la République de Turquie, lançant des slogans patriotiques: «La Turquie est laïque et le restera», «La Turquie est indivisible». Des slogans anti-occidentaux y résonnaient aussi: «Ni les USA, ni l’UE, seulement la Turquie indépendante».

    «Les États-Unis et l’Otan ont créé et soutiennent les organisations terroristes comme le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et le FETÖ (organisation de Fethullah Gülen) dans le but de détruire notre pays créé par Atatürk. Il y a 94 ans, les impérialistes avaient déjà tenté de démembrer la Turquie et d’anéantir la nation turque et Atatürk les a combattus. Actuellement, nous menons cette même lutte contre les impérialistes», a expliqué à Sputnik le secrétaire général du parti Vatan Utku Reyhan.

    ​Un membre du conseil exécutif de l’Union de la jeunesse a pour sa part regretté l’absence d’union entre les forces démocratiques turques liée à des raisons idéologiques.

    «Nous devrions être unis avec au moins au sein du Parti républicain du peuple créé par Atatürk, mais pour le moment on n’y arrive pas. Nous ne sommes pas opposés au Parti de la justice et du développement (AKP): en ce qui concerne la lutte antiterroriste, les terroristes FETÖ, nous soutenons les actions du Président Tayyip Erdogan, bien que nous ayons commencé à sonner l'alarme au sujet du FETÖ beaucoup plus tôt. Mais nous avons aussi des divergences de visions: en particulier, nous défendons une Turquie laïque, comme un acquis d'Atatürk», a-t-il expliqué.

    Mustafa Kemal Atatürk a officiellement proclamé la république le 29 octobre 1923. Ensuite, le parlement du pays l’a élu à l’unanimité Président.

    En ce 29 octobre, le Président Recepp Tayyip Erdogan et son Premier ministre Binali Yildirim se sont eux aussi rendus au mausolée d’Atatürk à la tête d’une délégation gouvernementale, comme le veut la tradition.

    Lire aussi:

    «Gaffe» de l'Otan: la provocation visait la Turquie et son peuple, selon Erdogan
    Scandale au sein de l’Otan impliquant la Turquie: Ankara désigne le coupable
    La Turquie retire ses forces d'un exercice militaire après une «gaffe» de l'Otan
    Tags:
    fête, manifestation, OTAN, Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), FETO, Recep Tayyip Erdogan, Kemal Atatürk, Turquie, États-Unis, Ankara
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik