International
URL courte
2319
S'abonner

Le nombre de morts causées par les violentes rafales de vent qui ont balayé ce weekend l’Europe centrale est désormais de cinq personnes.

La tempête qui s'est abattue ce weekend sur l'Europe centrale a déjà fait au moins cinq morts, relate l'agence Reuters. Deux personnes ont été tuées suite à une chute d'arbres en République tchèque, deux autres en Pologne et un homme de 63 ans s'est noyé dans un camping en Basse-Saxe, d'après les informations communiquées par le journal allemand Bild.

L'Autriche a également été touchée par la tempête. Des rafales de vents ont balayé le lac de Neusiedl.

La tempête a déjà été baptisée Herwart.

L'ouragan a privé d'électricité quelques centaines de milliers de foyers en Allemagne et en Pologne. Dans plusieurs régions, la vitesse des vents dépassait 100 km/h et a même atteint 180 km/h au mont Snezka, point culminant de la République tchèque de 1.602 mètres.

Des dizaines de trains en Tchéquie ont été annulés à cause des intempéries.

En Allemagne, plusieurs liaisons ferroviaires ont également été suspendues, plusieurs autoroutes bloquées. Les villes de Brême, Hambourg, Berlin, Dresde ou encore Leipzig n'étaient plus desservies en train. La Pologne a également été touchée. Des installations ont notamment été endommagées sur le terminal gazier de Swinoujscie.

Lire aussi:

Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Justin Trudeau, un genou à terre avec des manifestants contre le racisme - images
Règlement de compte en Seine-Saint-Denis, un jeune de 16 ans tué de deux tirs
Violent incendie en cours dans un entrepôt à Aubervilliers, la fumée visible depuis Paris - images
Tags:
tempête, Autriche, Pologne, République tchèque, Allemagne, Europe centrale
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook