International
URL courte
271522
S'abonner

L’envoyé spécial du Président russe sur le dossier syrien a révélé à RT les résultats des récentes négociations avec le Président Bachar el-Assad suite à sa visite à Damas.

«La semaine dernière, nous étions à Damas, où nous avons eu un entretien approfondi avec le Président syrien Bachar el-Assad. Ce qui nous intéressait en premier lieu, c'était bien sûr l'évaluation du développement de la situation actuelle dans le pays par le gouvernement syrien. Et plus important encore, nous voulions déterminer son attitude envers le développement politique ultérieur de la situation et les pas qu'il comptait entreprendre à l'avenir dans cette direction», a affirmé dans une interview à RT l'envoyé spécial du Président russe sur la Syrie, Aleksandr Lavrentiev.

À l'en croire, il était indispensable de «vérifier si l'engagement pris par Damas de respecter ses obligations précédentes était toujours en vigueur», notamment en ce qui concerne la transition vers un règlement politique à la fin de la phase principale de la lutte antiterroriste à l'échelle internationale.

«Je tiens à souligner que Bachar el-Assad est en effet prêt à œuvrer pour la réconciliation nationale», a conclu Lavrentiev.

Selon l'Onu, près d'un demi-million de réfugiés ont déjà regagné leur foyer dans différentes régions syriennes. Le processus est coordonné par le gouvernement et le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

L'armée russe fournit non seulement de la nourriture et des médicaments dans les zones libérées mais aide également à restaurer les infrastructures. D'ailleurs, la Russie est le seul pays qui fournit une assistance à la Syrie en matière de déminage et d'assistance médicale aux résidents des localités libérées.

Le Centre prévoit d'étendre prochainement les activités humanitaires en Syrie. Plus de 4.000 tonnes de matériaux de construction russes ont été livrées à Tartous, ainsi que des équipements de construction. Tout cela sera acheminé dans les zones les plus touchées par les dégâts causés par les terroristes.

Lire aussi:

«Nos aînés ont raison»: nouvelle tribune de militaires, en activité
«D’autres vaccins sont plus efficaces» que l’AstraZeneca: un début de revirement pour Macron?
Des policiers de plusieurs départements de France attaqués dans la nuit de samedi à dimanche
«Chasseurs de nuit», «crocodiles» et «cygne blanc»: les surprises du défilé aérien militaire à Moscou – images
Tags:
Alexandre Lavrentiev, négociations, Bachar el-Assad, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook