Ecoutez Radio Sputnik
    Sur les lieux du drame

    Fusillade dans une église au Texas: la police apporte de nouvelles informations

    © AFP 2018 Mark RALSTON
    International
    URL courte
    Fusillade dans une église au Texas (9)
    560

    L’enquête sur la fusillade survenue le 5 novembre au Texas a révélé de nouveaux éléments. Les forces de sécurité possèdent une vidéo du drame et ont établi qu’avant de mettre fin à ses jours le suspect avait contacté son père. En outre, la police met en doute la version selon laquelle le suspect aurait été renvoyé de l’armée.

    Une vidéo de la fusillade meurtrière survenue dimanche dans une église du Texas se trouve entre les mains des autorités locales, a fait savoir lundi Freeman Martin, le directeur régional du Département texan de la sécurité publique.

    «Je peux vous dire qu’il y un enregistrement vidéo. L’enquête est en cours», a-t-il précisé aux journalistes.

    Selon M.Martin, le suspect s’est servi de son téléphone pour faire savoir à son père qu’il avait été blessé par balle et qu’il ne survivrait pas», après quoi il a mis fin à ses jours. Et de préciser qu’une vérification a permis d’établir que le suspect avait un casier judiciaire vierge.

    «Trois armes à feu»

    D’après le représentant des forces de l’ordre, Fred Milanowski, trois armes à feu ont été découvertes: une à l’église et deux dans le véhicule du suspect.

    «Je peux en outre confirmer que les trois armes avaient été achetées par le suspect. Il y avait beaucoup d’informations dans les médias affirmant qu’il avait été renvoyé de l’armée. Si c’est le cas, il aurait été interdit d’acquisition de toute arme à feu. Nous avons juste entamé les investigations et n’avons pas encore tous les documents», a-t-il indiqué aux journalistes.

    Dimanche vers 11H20 (17H20 GMT), un «jeune homme blanc âgé d'une vingtaine d'années», «tout de noir vêtu», armé d'un fusil d'assaut et portant un gilet pare-balles, a ouvert le feu sur la First Baptist Church de Sutherland Springs, un hameau rural du Texas de 400 habitants, ont rapporté les autorités locales.

    Il a ensuite poursuivi son carnage à l'intérieur de l'église, en plein office religieux, avant d'être pris à partie par un habitant qui a saisi son fusil. L'homme a réussi à prendre la fuite et a été retrouvé mort dans son véhicule peu après.

    Les motivations du tireur n'ont pas été révélées par les autorités. D'après des informations qui circulaient dans plusieurs médias, le tireur s'appelait Devin Patrick Kelley, il était ancien militaire au sein de l'armée de l'air et a été renvoyé en 2014 pour des violences sur ses enfants et sa femme.

    Dossier:
    Fusillade dans une église au Texas (9)

    Lire aussi:

    Le tireur de la fusillade au Texas qui a fait 26 victimes, se serait suicidé
    New York et San Francisco lancent des poursuites contre le Pentagone
    Les médias révèlent comment le tireur du Texas se serait procuré des armes
    Tags:
    fusillade, église, enquête, suicide, vidéo, sécurité, police, États-Unis, Texas
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik