Ecoutez Radio Sputnik
    Des milliers de Sud-Coréens manifestent contre Trump et pour la paix à Séoul

    «On ne nous fera pas peur»: Trump appelle à davantage d’isolement de la Corée du Nord

    © AFP 2018 Ed Jones
    International
    URL courte
    0 0 0

    Arrivé à Séoul dans le cadre de sa tournée asiatique, le Président américain y a prononcé un discours musclé consacré pour sa majeure partie à la Corée du Nord.

    Dans un discours prononcé en Corée du Sud et dont la majeure partie a été consacrée à son voisin du nord, Donald Trump a appelé à isoler davantage encore la Corée du Nord.

    «Nous appelons chaque pays, la Russie et la Chine comprise, à appliquer intégralement la résolution de l'Onu, à diminuer les relations diplomatiques avec le régime (nord-coréen) et les relations dans le domaine du commerce et de l'échange de technologies», a-t-il déclaré dans un discours prononcé devant l'Assemblée nationale sud-coréenne et retransmis en direct par la chaîne de télévision CNN.

    «Vous ne pouvez pas soutenir, vous ne pouvez pas approvisionner, vous ne pouvez pas accepter», a-t-il précisé en citant en particulier la Chine et la Russie qu'il considère comme deux alliés traditionnels de Pyongyang.

    Donald Trump a appelé le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un à ne jamais sous-estimer la détermination des États-Unis.

    «Aujourd'hui je parle non seulement au nom de nos pays (les États-Unis et la Corée du Sud), mais aussi au nom de tous les pays civilisés quand je dis au Nord: ne nous sous-estimez pas, ne nous mettez pas à l'épreuve. Nous défendrons notre sécurité commune, notre prospérité commune et notre liberté sacrée», a-t-il martelé.

    «On ne nous fera pas peur», a-t-il prévenu, ajoutant que les États-Unis «ne permettraient pas que les villes américaines soient menacées de destruction».

    Selon le Président américain, le monde ne peut pas tolérer la menace d'un régime laissé-pour-compte qui le menace de ses armes nucléaires, et toutes les nations responsables doivent conjuguer leurs efforts pour isoler Pyongyang, qu'il faut priver de tout soutien, d'approvisionnement ou d'approbation.

    Donald Trump a également annoncé que le «temps de la force» était venu, soulignant que les Etats-Unis ne cherchaient pas l'affrontement militaire mais ne reculeraient pas s'il devenait nécessaire. Il a promis que des milliards de dollars seraient dépensés pour la modernisation des forces armées américaines afin de doter les États-Unis des «équipements les plus modernes et meilleurs au monde».

    «On ne nous fera pas peur»: Trump appelle à davantage d’isolement de la Corée du Nord
    © Sputnik .
    Tags:
    menaces, isolement, ONU, Donald Trump, Kim Jong-un, Corée du Nord, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik