International
URL courte
Sommet de l'APEC à Da Nang (21)
8152
S'abonner

Le règlement définitif du conflit en Syrie ne peut s’effectuer que dans le cadre des pourparlers de paix à Genève, engageant toutes les parties en conflit, ont déclaré les Présidents russe et américain dans une déclaration conjointe.

Le conflit en Syrie n'a pas de solution militaire, le règlement définitif doit s'effectuer dans le cadre des pourparlers de paix à Genève conformément à la résolution 2254 du Conseil de sécurité de l'Onu, lit-on dans une déclaration conjointe des Présidents russe et américain, adoptée à l'occasion du sommet de l'APEC au Vietnam.

Les deux chefs d'État ont en outre rappelé la récente déclaration du Président syrien Bachar el-Assad sur son attachement aux pourparlers de paix à Genève, à la réforme constitutionnelle et aux élections conformes à la résolution du Conseil de sécurité de l'Onu.

La Syrie, selon la résolution, devrait procéder à des élections libres et équitables sous le contrôle de l'Onu et conformément aux normes internationales les plus strictes de transparence, engageant dans ce processus tous les Syriens, y compris les membres de la diaspora, soulignent les Présidents dans leur déclaration conjointe.

Des bombardiers stratégiques Tu-22 larguent des bombes en Syrie
© Sputnik . Ministry of defence of the Russian Federation
Vladimir Poutine et Donald Trump ont en outre «réitéré leur attachement à la souveraineté, à l'indépendance, à l'unité, à l'intégrité territoriale et au caractère laïc de la Syrie, en vertu de la résolution du Conseil de sécurité de l'Onu».

Les deux hommes ont également appelé toutes les parties en conflit en Syrie à prendre une part active aux pourparlers de paix à Genève et à soutenir les efforts visant à assurer leur succès.

Dossier:
Sommet de l'APEC à Da Nang (21)

Lire aussi:

Des photos d’employés des pompes funèbres pendant l’enterrement de Maradona scandalisent l’Argentine
Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
Producteur passé à tabac: une nouvelle vidéo, filmée par un voisin, accable encore plus la police
Un scientifique nucléaire iranien de haut rang assassiné près de Téhéran - images
Tags:
Donald Trump, Vladimir Poutine, Vietnam, Syrie, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook