International
URL courte
1119
S'abonner

Soucieuses de dissiper les stéréotypes d’une Inde en proie à la misère, les autorités débarrasseront les rues des mendiants et des sans-abri.

À l'approche d'une visite d'Ivanka Trump en Inde, les autorités de la ville d'Hyderabad (sud) installeront des sans-abri et des mendiants dans des centres de réhabilitation près des prisons, annonce le Washington Post.

Selon le média, la police a déjà évacué plus de 400 sans-abri et a fait savoir que l'interdiction de mendier entrerait en vigueur trois jours avant le début du Sommet mondial de l'entrepreneuriat avec la participation d'Ivanka Trump.

Selon les autorités locales, leurs mesures visent à impressionner les invités étrangers, à leur montrer un meilleur visage de l'Inde et à dissiper les stéréotypes dans le style de Slumdog Millionaire.

Au total, la police prévoit l'évacuation de 6.000 mendiants et l'interdiction complète de mendicité dans la ville jusqu'à la première semaine de janvier.

Lire aussi:

Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
La mère de trois enfants saute dans un étang gelé pour sauver un chien – vidéo
Tags:
sans-abri, mendiants, évacuation, Sommet mondial de l'entrepreneuriat, Ivanka Trump, Hyderabad
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook