International
URL courte
Sommet de l'APEC à Da Nang (21)
10472
S'abonner

Vladimir Poutine a expliqué pourquoi il n'avait pas officiellement rencontré Donald Trump en marge du sommet de l’APEC au Vietnam. Selon le Président russe, les relations russo-américaines ne sont pas encore au beau fixe.

S'il n'a pas officiellement rencontré son homologue américain en marge du sommet de l'APEC qui se tient à Da Nang, au Vietnam, c'est que les relations entre la Russie et les Etats-Unis restent tendues, a déclaré Vladimir Poutine à des journalistes.

«Cela veut dire que les relations entre la Russie et les États-Unis se sont pas encore sorties de l'état de crise», a annoncé M.Poutine.

Il a ajouté que Moscou était prête à améliorer les relations bilatérales avec Washington.

«Nous sommes prêts à tourner cette page et à aller de l'avant, à regarder vers l'avenir et à régler les problèmes qui préoccupent le peuple des États-Unis et le peuple de la Russie, à réfléchir à la manière dont nous pourrions sérieusement et concrètement resserrer nos liens économiques», a-t-il souligné.

Les Présidents russe et américain ont eu le 11 novembre une brève conversation dans les couloirs du sommet de l'APEC au Vietnam.

Auparavant, Donald Trump s'était prononcé pour la tenue d'un entretien avec Vladimir Poutine lors du sommet de l'APEC au Vietnam. La date de leur rencontre avait été prévue pour le 10 novembre, mais la Maison-Blanche l'avait bloquée «en raison de problèmes d'agenda des deux côtés».

Dossier:
Sommet de l'APEC à Da Nang (21)

Lire aussi:

Covid-19: Boris Johnson transféré aux soins intensifs
Plus de 800 morts dus au Covid-19 en France en 24h - vidéo
La Russie a élaboré un schéma de traitement en cas de forme grave du Covid-19
Tags:
conversation, président, rencontre, relations, sommet, APEC, présidence américaine, Donald Trump, Vladimir Poutine, Da Nang, Vietnam, Washington, Moscou, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook