International
URL courte
230
S'abonner

Donald Trump Jr a confirmé avoir échangé des messages avec le site de lanceurs d’alerte WikiLeaks et en a publié quelques-uns en guise de preuve sur son compte Twitter.

«Voici dans son intégralité la chaîne de messages que j'ai échangé avec WikiLeaks (y compris mes trois réponses détaillées) et que l'un des comité du Congrès a décidé de dévoiler de façon sélective. Quelle ironie!», a twitté le fils du Président américain, Donald Trump Jr, suite aux «révélations» du Congrès portant sur ses liens présumés avec le site de Julian Assange.

Dans les messages publiés, l'on peut lire que WikiLeaks lui fait part d'un fonds politique propageant des rumeurs sur «les liens de Trump avec la Russie» et lui demande de se prononcer sur les allégations d'Hillary Clinton selon lesquelles elle «envisagerait d'éliminer le fondateur du site, Julian Assange, à l'aide d'un drone. Le site a également demandé à Trump Jr de lui soumettre la déclaration de revenus de son père.

Les messages en question ont été envoyés en septembre et octobre 2016.

Auparavant, le magazine Atlantic a «dévoilé» que Donald Trump Jr était entré en contact avec WikiLeaks lors de la campagne électorale aux États-Unis. 

Lire aussi:

Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Coronavirus: deux nouveaux cas recensés en France
Un scénario militaire pour «reprendre la Crimée» à la Russie? L’Ukraine a tranché
Ce célèbre Français a perdu près de 5 milliards de dollars en 24h à cause du coronavirus
Tags:
WikiLeaks, Donald Trump Jr, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook