International
URL courte
2200
S'abonner

Le Kremlin a réitéré ses promesses de réponse symétrique à toute atteinte à la liberté des médias russes à l'étranger.

Toute atteinte à la liberté des médias russes à l'étranger sera suivie par une riposte rigoureuse de la part de la société et des autorités russes, a déclaré le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

«Toute atteinte à la liberté des médias russes à l'étranger ne reste pas et ne restera pas sans une riposte assez rigoureuse de la part de l'opinion publique, du pouvoir législatif et du pouvoir exécutif qui, profitant de cette loi, pourra assurer à temps une réponse symétrique», a indiqué le porte-parole du Président russe.

Selon lui, il ne serait possible de juger de l'attitude du Président Poutine concernant les amendements à la loi sur les médias internationaux comme agents étrangers qu'une fois que le document serait soumis au chef de l'Etat russe.

Mercredi, la Douma (chambre basse du parlement russe) a adopté en deuxième lecture un amendement qui permet de qualifier d'«agents étrangers» en Russie les médias internationaux financés depuis l'étranger. Ce sera au ministère russe de la Justice de décider si tel ou tel média, financé depuis l'étranger, sera inscrit comme agent étranger.

Lire aussi:

Un «tueur de chiens» vivant dans l’eau découvert sur une plage australienne - photo
Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Litres d’eau, nourriture: quels produits acheter et stocker en cas de pandémie?
Le nombre de contaminations au coronavirus explose en France
Tags:
agents, liberté de la presse, Kremlin, Dmitri Peskov
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook