Ecoutez Radio Sputnik
    Police italienne

    Que risquent les membres présumés de Daech en Italie? Apparemment, rien

    © Sputnik . Rusalina Dmitrieva
    International
    URL courte
    0 07

    Le procureur de la ville italienne de Turin ne peut pas procéder à l'arrestation de cinq personnes soupçonnées de liens avec le terrorisme international en raison de la complexité des questions de procédure, annonce ce jeudi le journal La Stampa.

    La justice de Turin a échoué dans l'arrestation de cinq Tunisiens soupçonnés de créer une cellule de Daech en Italie à cause de la complexité de la procédure, indique La Stampa. Le Bureau du procureur de Turin a fait appel au tribunal pour leur arrestation en mai, mais un mois plus tard, il s'est vu notifier un refus. Récemment, le bureau du procureur a réussi à obtenir une révision de la décision grâce à un appel.

    Toutefois, l'arrestation des radicaux présumés ne peut tout de même pas être réalisée maintenant, car selon la loi italienne, ils ont la possibilité de contester cette décision. Ils ne peuvent être détenus qu'après une décision de la Cour suprême du pays.

    Actuellement, trois suspects demeurent en résidence surveillée pour trafic de drogue. Deux autres suspects sont en liberté, bien que l'un d'entre eux ait déjà été expulsé d'Italie en 2016. Les traces de deux autres membres du groupe sont perdues, l'enquête suppose qu'ils sont décédés au Moyen-Orient dans les combats au côté des terroristes.

    Ces Tunisiens soupçonnés sont arrivés en Italie en 2014, ils ont réussi à obtenir un permis de séjour après s'être inscrits dans une université locale, note La Stampa.

    Selon le journal Corriere della Sera, la loi autorise les suspects à saisir la Cour suprême dans les dix jours qui suivent l'émission de l'ordre d'arrestation. Si la Cour suprême accepte l'appel, leur liberté de terroristes présumés sera prolongée davantage.

    Lire aussi:

    Istanbul: un policier tué à coups de couteau par un membre présumé de Daech
    Une partie du gouvernement de la Catalogne mise en détention provisoire
    Une explosion à Turin: plusieurs blessés, d’autres engins explosifs désamorcés
    Tags:
    lutte antiterroriste, terrorisme, Turin, Italie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik