Ecoutez Radio Sputnik
    Corée du Nord

    Les USA dévoilent la somme allouée à la lutte contre Pyongyang

    © Sputnik . Ilya Pitalev
    International
    URL courte
    309

    Le département d'État américain souhaite mettre en œuvre environ 24 projets visant à faire pression sur la Corée du Nord dans le cadre de la lutte contre ses programmes nucléaire et balistique pour un montant totalisant 12 millions de dollars.

    Les autorités américaines ont résolu de dépenser 12 millions de dollars pour des projets visant à contrer les programmes nucléaire et balistique de la Corée du Nord, annonce RT se référant à un document du département d'État américain.

    D'après les conditions du concours, afin d'obtenir une subvention du département d'État, aucun des projets ne doit dépasser 500.000 dollars. Au total, les autorités américaines prévoient de mettre sur pied environ 24 projets de ce type.

    Les sommes seront consacrées au développement d'instruments juridiques pour permettre l'introduction de nouvelles sanctions et le gel des avoirs liés à la prolifération des armes de destruction massive. Selon les règles, les bénéficiaires de subventions fourniront également aux autorités américaines des «conseils techniques et politiques» pour assurer le respect du régime de sanctions.

    Washington entend également contrôler certaines activités de Pyongyang telles que le commerce du charbon et d'autres fossiles, des armes conventionnelles, des produits de luxe et des contrefaçons, la main-d'œuvre nord-coréenne et la pêche industrielle.

    Selon RT, parmi les pays que le département d'État américain a pour objectif de vérifier dans le cadre du nouveau programme figurent l'Algérie, le Bangladesh, le Liban et l'Ukraine, car ils pourraient «être utilisés» par la Corée du Nord.

    Ces derniers temps, la tension monte entre Pyongyang et Washington, surtout sur fond des nouveaux exercices militaires organisés par les États-Unis et la Corée du Sud et consacrés à une éventuelle frappe contre la Corée du Nord en cas de guerre.

    La Corée du Sud a accueilli environ 28.000 soldats américains sous prétexte d'une possible guerre contre Pyongyang. La Corée du Nord, pour sa part, augmente son arsenal nucléaire et balistique par crainte d'une frappe américaine, et ce, malgré les sanctions adoptées par le Conseil de sécurité de l'Onu.

    Lire aussi:

    Le Pentagone précise quand il sera prêt à dialoguer avec la Corée du Nord
    Pourquoi Poutine a-t-il signé un décret de sanctions contre Pyongyang?
    Moscou juge inutile le durcissement des sanctions contre Pyongyang
    Tags:
    Département d'Etat des Etats-Unis, Washington, États-Unis, Pyongyang, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik