International
URL courte
8130
S'abonner

Les forces aériennes d’Égypte ont lancé une vaste opération antiterroriste en réponse à l’attaque contre la mosquée al-Raoudah dans le nord du Sinaï.

Les forces aériennes d'Égypte ont frappé des matériels et des bases des terroristes ayant mené une attaque contre une mosquée du Nord-Sinaï, annonce la chaîne de télévision Al Arabiya, se référant au porte-parole de l'armée, Tamer Rifai.

«Poursuivant les terroristes responsables de l'attaque contre les fidèles pendant la prière du vendredi dans la mosquée al-Raoudah, dans la ville d'El-Arich, les forces aériennes ont détruit plusieurs moyens de transports impliqués dans cet attentat terroriste sauvage», a déclaré M. Rifai ajoutant que des bases terroristes avec des armes et des munitions ont été totalement détruites.

Selon Al Arabiya, les autorités égyptiennes ont fermé le poste de passage de Rafah sur la frontière entre l'Égypte et la bande de Gaza ouvert tout récemment.

Vendredi 24 novembre, des terroristes ont fait irruption dans une mosquée à Bir el-Abed, à l'ouest d'El-Arich, comble à l'occasion de la prière traditionnelle du vendredi, avant d'actionner un engin explosif et d'ouvrir le feu sur les fidèles qui tentaient de fuir, ainsi que sur les ambulances arrivées pour évacuer les blessés.

Cette terrible attaque a fait, selon un bilan actualisé, 305 morts et quelque 130 blessés.

Les autorités égyptiennes ont décrété trois jours de deuil suite au drame.

Lire aussi:

Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
«Absurdie», «gardien de prison», «incompétence»: le monde politique réagit aux annonces de Macron
Tags:
représailles, attentat, mosquée al-Raoudah, Tamer Rifai, El-Arich, Bande de Gaza, Sinaï
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook