International
URL courte
21288
S'abonner

La France et la Russie, deux grandes puissances dans le domaine du nucléaire civil, verraient s’ouvrir à elles un énorme marché de construction de centrales à travers le monde, si elles décidaient de mettre leurs compétences en commun, a déclaré le Député russe Gennady Sklyar à des journalistes à Paris.

La Russie offre à la France une coopération dans le domaine du nucléaire, en particulier pour la construction de centrales dans des pays tiers, a déclaré le député de la Douma (chambre basse du parlement russe), Gennady Sklyar, lors d'une rencontre avec des journalistes à Paris.

«Par exemple, la construction de centrales nucléaires dans le monde, de nouveaux projets qui arrivent maintenant en Russie… Nous invitons nos collègues français à devenir nos partenaires dans ces projets. Il y a nos propositions, et il y a, nous le savons, les avis des experts et des entreprises françaises dont les compétences complèteront très efficacement les nôtres. Et cela signifie que le projet peut être plus efficace», a déclaré le député

Commentant les possibilités qui se présentent aux deux pays s'ils mettent leurs compétences en commun, M.Sklyar a ajouté: «La Russie offre un partenariat. Et c'est un grand potentiel. Après tout, c'est une affaire commerciale, une très grosse affaire commerciale. C'est une contribution à l'économie de la France, et une contribution au développement des compétences qui peuvent être gelées. Car si un pays cesse de développer l'énergie nucléaire, il gèle inévitablement ses compétences. Et même quand il commencera à revenir sur ses positions, il lui sera difficile de restaurer ce qu'il avait autrefois».

La Russie a déjà développé un grand marché à l'international dans le domaine du nucléaire civil. L'Agence fédérale d'énergie atomique russe Rosatom est actuellement présente en Iran, en Chine et bientôt au Soudan. La France à son tour a exporté son EPR dans plusieurs pays européens, dont la Finlande. Son énergie électrique est presque à 70% d'origine nucléaire. La mise en synergie des compétences des deux pays peut ouvrir de manière effective un immense potentiel de développement pour les deux pays.

Lire aussi:

Un golden retriever joue avec des poussins qui le prennent pour leur mère – vidéo
Une attaque menée par 250 radicaux repoussée par l'armée syrienne à Idlib
Le groupe qui a tagué la fresque en mémoire d’Adama Traoré explique son acte – vidéo
La Chine assure qu'une pneumonie inconnue «beaucoup» plus mortelle que le Covid-19 se propage au Kazakhstan
Tags:
réacteur, construction, centrale nucléaire, Rosatom, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook