International
URL courte
411
S'abonner

Initialement prévu pour fin 2013-début 2014 et régulièrement repoussé d’année en année depuis, le premier tir du lanceur lourd Falcon Heavy aura lieu en janvier, annonce Elon Musk via Twitter.

Le premier lancement de la nouvelle fusée, annoncé pour la fin de 2013 ou le début de 2014 depuis cap Canaveral et constamment repoussé, a finalement été prévu pour mars 2017.

Hélas, il a été reporté suite à l'explosion du Falcon 9 en septembre 2016 lors des essais statiques au sol. Selon les informations de juin dernier, le premier vol devait avoir lieu avant la fin de 2017.

Cette fois Elon Musk, le patron de l'entreprise SpaceX, a fait savoir que le lancement devrait avoir lieu le mois prochain depuis cap Canaveral, et que ce sera captivant. La fusée embarquera une Tesla Roadster rouge cerise jouant Space Oddity, de David Bowie.

«La charge utile sera ma Tesla Roadster rouge cerise jouant Space Oddity. La destination est l'orbite de Mars. Ils seront dans l'espace profond pour un milliard d'années si elle (la fusée) n'explose pas au décollage», a-t-il communiqué via Twitter.

En été, il a reconnu que le premier vol de la nouvelle fusée lourde Falcon Heavy serait risqué et qu'un échec n'était pas à exclure. Selon lui, la probabilité de succès est comme «au poker».

Le problème se complique du fait que lors du lancement du Falcon Heavy, les 27 moteurs doivent être mis en marche simultanément, soit trois fois plus que pour le Falcon 9 propulsé par 9 moteurs.

SpaceX a présenté le projet d'une fusée super lourde Falcon Heavy en avril 2011. La fusée pourrait mettre en orbite basse environ 53 tonnes de fret, deux fois plus que toute autre fusée lourde existante.

Lire aussi:

Ce qu’il en coûte de voler des montres au roi du Maroc
Un chien intrépide attrape un serpent pour le projeter à travers un pré – vidéo
Le basketteur Kobe Bryant parmi les victimes d'un crash d'hélicoptère aux États-Unis - vidéos
Tags:
lancement, Falcon Heavy, SpaceX, David Bowie, Elon Musk, cap Canaveral
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik