International
URL courte
Sous-marin disparu en Argentine (50)
0 30
S'abonner

Une anomalie hydroacoustique a été détectée dans la zone de recherches du sous-marin argentin San Juan, porté disparu le 15 novembre, a communiqué le représentant de la Marine argentine, Enrique Balbi. Des navires ont été dépêchés sur les lieux pour établir s’il y a un lien entre cette anomalie et le sous-marin disparu.

Une «anomalie hydroacoustique» a été repérée dans la zone de recherches du sous-marin ARA San Juan, porté disparu le 15 novembre, a annoncé le représentant de la Marine argentine, Enrique Balbi.

Le bruit a été perçu à environ 48 kilomètres du lieu où le sous-marin avait pour la dernière fois émis un signal. Les navires participant à l'opération de recherche ont été envoyés sur les lieux afin de savoir s'il y a un lien entre l'anomalie détectée et le sous-marin disparu.

Néanmoins, M. Balbi a hésité à répondre à la question de savoir si ce bruit pouvait être lié à une éventuelle explosion.

«Il faut étudier cette anomalie», a-t-il affirmé appelant à ne pas «faire d'hypothèses».

«Nous n'abandonnerons pas cette affaire. Nous sommes dans une situation critique qui va encore s'aggraver toutes les heures», a-t-il rappelé, cité par les médias locaux.

Le 15 novembre, le commandement de la Marine argentine a perdu le contact avec le sous-marin diesel-électrique ARA San Juan. Il avait quitté le port d'Ushuaia avant de mettre le cap sur Mar del Plata, à 400 kilomètres au sud de Buenos Aires.

44 personnes se trouvaient à bord du sous-marin au lieu des 37 prévues normalement. Les sept personnes «en trop» n'étaient pas des sous-mariniers. On y trouvait notamment deux plongeurs-démineurs du Groupement de plongeurs tactiques (Buzos Tacticos) des forces spéciales de la Marine argentine et la première femme d'Argentine et d'Amérique latine officier sous-marinier, Eliana Maria Krawczyk, âgée de 35 ans, connue dans son pays comme la «reine des mers».

Dossier:
Sous-marin disparu en Argentine (50)

Lire aussi:

Décès de patients, statistiques troublantes et pressions: faut-il s’inquiéter du vaccin de Pfizer?
«Détruire le pays pour une maladie avec une mortalité aussi faible relève du pétage de plombs» - vidéo
Ce lapsus de Marion Maréchal sur ses ambitions présidentielles – vidéo
«Incroyable» scène de tirs «dans tous les sens» au sein d’une cité de Carpentras
Tags:
marine, opération, recherches, sous-marins, ARA San Juan (sous-marin), Argentine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook