International
URL courte
18140
S'abonner

Washington souhaite fabriquer des copies de mitraillettes étrangères, y compris russes, selon la revue américaine The National Interest.

Le United States Special Operations Command (USSOCOM, le Commandement des Opérations spéciales des États-Unis, en français) espère lancer la fabrication de mitraillettes russes sur le territoire américain, annonce The National Interest.

Cette revue américaine explique cette décision par l'utilisation active d'armes russes et soviétiques et de leurs copies dans le monde entier. Les forces américaines spéciales doivent donc être prêtes et capables de les manier en cas de besoin.

L'USSOCOM souhaite notamment que des entreprises américaines examinent la possibilité de reconstituer ou de moderniser les copies de la PKM (la mitrailleuse Kalachnikov modernisée) et de la mitrailleuse lourde NSV.

Pour participer à ce projet, les entreprises intéressées devront présenter cinq prototypes pleinement fonctionnels. Aucune documentation technique ne les sera fournie. Ces fabricants américains devront élaborer des copies et acheter eux-mêmes les matériaux nécessaires.
Comment régler la question des droits d'auteur? Aucune réponse n'est apportée à cette question.

Lire aussi:

Il aurait cambriolé au moins 42 logements en utilisant cette technique particulière
Twitter signale un tweet de Trump sur les émeutes de Minneapolis pour «apologie de la violence»
Selon le Pr. Raoult, «le Lancet demande des comptes aux auteurs» de l’étude publiée
Défaut de paiement, un «désastre à grande échelle» à venir aux États-Unis
Tags:
armée, forces spéciales, armes légères, mitrailleuse, The National Interest, Russie, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook