Ecoutez Radio Sputnik
    Rabat

    Des milliers de personnes manifestent au Maroc contre la décision de Trump sur Jérusalem

    © AFP 2018 Fadel Senna
    International
    URL courte
    4182

    Des milliers de personnes ont manifesté à Rabat en signe de soutien à la Palestine et contre la décision du Président américain au sujet de Jérusalem, selon le Morocco World News.

    Plusieurs dizaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues de la capitale du Maroc, Rabat, pour soutenir la Palestine et s'élever contre la décision du Président américain de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, a annoncé le journal en ligne Morocco World News.

    Les manifestants ont défilé en brandissant des drapeaux palestiniens et marocains dans l'artère principale de la ville, l'avenue Mohammed V, en scandant des slogans condamnant la décision de Donald Trump.

    Selon différentes informations, la manifestation a rassemblé entre 50.000 et 100.000 participants, ce qui a partiellement bloqué la circulation dans la ville.

    Le Président américain a annoncé le 6 décembre que les États-Unis reconnaissaient Jérusalem comme capitale d'Israël et a signé un document y transférant l'ambassade américaine depuis Tel Aviv.

    L'initiative a été saluée par Israël et a provoqué la colère du monde arabe, ainsi que des émeutes dans les territoires palestiniens. Les protestations dans l'ensemble du monde musulman, y compris en Israël, ont déjà fait des centaines de victimes.

    Le groupe islamiste Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, a appelé le 7 décembre à une nouvelle intifada (soulèvement) après la décision du Président Trump.

    Lire aussi:

    Selon un ministre israélien, Trump a laissé ouvert le statut de Jérusalem-Est
    «Nouvelle attaque ennemie contre les Arabes»: Beyrouth en colère contre Trump (images)
    «Jérusalem est à nous!»: Mobilisation contre la décision de Trump place du Châtelet
    Tags:
    soutien, manifestation, Donald Trump, Tel Aviv, Bande de Gaza, Palestine, Israël, Jérusalem, Rabat, Maroc
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik