Ecoutez Radio Sputnik
    Les pilotes russes sur la base aérienne de Hmeimim en Syrie

    Deux bases russes restent en Syrie

    © Sputnik . Dmitriy Vinogradov
    International
    URL courte
    Retrait des troupes russes de Syrie (décembre 2017) (13)
    5581

    Alors que Vladimir Poutine a annoncé le début du retrait de Syrie d’une importante partie du contingent militaire russe, il y aura toujours deux bases de déploiement des soldats russes dans le pays: Hmeimim et Tartous.

    Bien qu'une partie importante du contingent militaire russe revienne bientôt chez elle suite à la victoire sur les terroristes en Syrie, deux bases resteront utilisées de manière permanente par les soldats russes. Il s'agit ainsi des bases de Hmeimim et de Tartous.

    «Deux points de déploiement — à Tartous et à Hmeimim - sont construits et seront utilisées de façon permanente», a annoncé Vladimir Poutine en s'adressant aux militaires de la base russe de Hmeimim.

    Plus tôt dans la journée, Vladimir Poutine a ordonné au ministre russe de la Défense et au chef d'état-major général de procéder au retrait du groupe des forces russes en Syrie.

    Il a également remercié les militaires russes pour leur victoire et leur a souhaité de regagner leur patrie et de retrouver leurs proches, soulignant que l'objectif de combattre les terroristes en Syrie avait été atteint avec succès.

    En septembre 2015, une base aérienne pleinement opérationnelle a vu le jour à Hmeimim. À cette époque, la situation en Syrie était extrêmement tendue, alors qu'une grande partie du pays se trouvait sous le contrôle de Daech et que les troupes gouvernementales reculaient. La base a donc été construite dans des conditions difficiles, pratiquement sur la ligne de front.

    Fin juin, Vladimir Poutine a ratifié l'accord permettant à l'armée russe de continuer à utiliser la base de Hmeimim pour une durée de 49 ans, avec une clause permettant de prolonger cette durée de 25 ans supplémentaires. Plus tôt, Moscou et Damas avaient signé l'accord visant à élargir et à moderniser la station d'entretien technique des navires russes dans le port de Tartous.

    Dossier:
    Retrait des troupes russes de Syrie (décembre 2017) (13)

    Lire aussi:

    L’état-major russe donne la date approximative de la réduction de ses effectifs en Syrie
    Quid des bases russes en Syrie après la fin de l’opération antiterroriste?
    La Défense russe sur l’état des forces russes qui restent en Syrie
    Tags:
    militaires, base militaire, Vladimir Poutine, Hmeimim, Tartous, Russie, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik