International
URL courte
596
S'abonner

Une fenêtre d'un hélicoptère américain en vol est tombée sur le territoire d'une école primaire de la ville japonaise de Ginowan, blessant légèrement un enfant. Une enquête policière est en cours.

Une fenêtre d'un mètre carré est tombée mercredi matin sur le terrain de sport de l'école primaire Futenma de Ginowan, dans la préfecture d'Okinawa, où près de 30 écoliers faisaient du sport. Selon les informations de la chaîne NHK, un écolier a été légèrement blessé suite à l'incident.

D'après le média, la fenêtre s'est détachée d'un hélicoptère militaire américain CH-53 qui survolait cet endroit.

L'armée américaine a indiqué qu'elle prenait la situation «extrêmement au sérieux» et a ouvert une enquête, faisant son mea culpa pour cet incident «regrettable».

«C'est un incident regrettable et nous présentons nos excuses pour l'anxiété qu'il a pu causer aux habitants», a ajouté l'armée américaine dans un communiqué, tout en appelant les riverains à se tenir éloignés du lieu où la fenêtre est tombée, «pour des raisons de sécurité».

Cet incident survient deux mois après qu'un hélicoptère militaire américain a pris feu à l'atterrissage dans un champ désert d'Okinawa.

«Ce type d'incident inquiète non seulement les gens de l'école mais tous les habitants d'Okinawa et ne devrait jamais se produire», a déclaré le porte-parole du gouvernement, Yoshihide Suga.

Quelque 47.000 soldats américains sont basés au Japon, dont plus de la moitié dans le petit archipel d'Okinawa, où leur présence est souvent mal vécue par les habitants.

Lire aussi:

Où est passé le navire ayant apporté le nitrate d’ammonium à Beyrouth?
Six touristes français tués dimanche au Niger par des hommes armés
Les Français tués au Niger étaient en mission humanitaire, selon la Défense nigérienne
Une rixe d’une rare violence filmée en pleine rue à Fleury-Mérogis – vidéo
Tags:
écoliers, blessés, hélicoptères, CH-53, États-Unis, Okinawa, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook