Ecoutez Radio Sputnik
    le ministère russe de la Défense

    La Défense russe soupçonne le Pentagone de vouloir «tromper» la communauté internationale

    © Sputnik . Natalia Selivestrova
    International
    URL courte
    341152

    Le ministère russe de la Défense a commenté l’intention de Washington de rester en Syrie jusqu'à la victoire sur le terrorisme après l’annonce de la défaite de Daech. Selon le ministère russe, il ne s’agit que d’une «tromperie» de la part du Pentagone.

    Après les déclarations de Donald Trump sur la victoire contre Daech en Syrie, la volonté du Pentagone d'y rester jusqu'à la victoire sur le terrorisme ressemble à une tentative de «tromper» la communauté internationale, a indiqué le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov.

    «Le Pentagone trompe consciemment le public international et américain, y compris son commandant en chef, et il n'y a plus de motifs ni même de prétextes formels pour la présence des troupes américaines en Syrie», a déclaré Igor Konachenkov.

    Ce mardi, Donald Trump a fait savoir que les États-Unis avaient remporté la victoire sur Daech en Irak et en Syrie et poursuivaient les combattants dans d'autres régions.

    Intervenant devant les militaires russes à Hmeimim, Vladimir Poutine a déclaré qu'ils avaient rempli leur mission avec brio, que la Syrie était maintenue comme un État souverain et indépendant et que les terroristes avaient été battus à plate couture.

    Lire aussi:

    Défense: l’éradication de Daech en Syrie rendue possible grâce à l'opération russe
    Défense russe: «aucun ciel» n’appartient aux USA en Syrie, ils agissent illégalement
    Moscou: le flirt US avec les terroristes empêche de défaire Daech définitivement
    Tags:
    terrorisme, aérodrome de Hmeimim, Daech, Pentagone, Donald Trump, Igor Konachenkov, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik