Ecoutez Radio Sputnik
    Le président américain Donald Trump

    Trump appelle Poutine pour le remercier après sa conférence de presse

    © REUTERS / Jonathan Ernst
    International
    URL courte
    12565

    Quelques heures après le grand oral du Président russe devant les journalistes, le chef de la Maison-Blanche a appelé Vladimir Poutine pour s’entretenir avec lui au sujet de la Corée du Nord et même le remercier…

    Donald Trump et Vladimir Poutine se sont entretenu par téléphone jeudi, ont annoncé la Maison-Blanche et le Kremlin. Initié par Washington, ce premier échange entre Moscou et Washington depuis près d'un mois portait sur les relations bilatérales et la situation de la Corée du Nord, indique la présidence russe.

    Le Président américain et son homologue russe ont «discuté de leur collaboration pour résoudre la situation très dangereuse en Corée du Nord», a déclaré la Maison-Blanche, sans plus de détails. Le Kremlin a également évoqué la situation sur la péninsule coréenne.

    Cet appel est intervenu quelques heures après la conférence de presse annuelle tenue jeudi par Vladimir Poutine. Abordant devant les journalistes le problème nord-coréen, le chef d'État russe a appelé à la fois Pyongyang et Washington à cesser de «faire monter les tensions» sur la péninsule, mettant en garde contre les conséquences «catastrophiques» de l'escalade. Le Président a également rappelé que la Russie ne reconnaissait pas le statut nucléaire de la Corée du Nord.

    Évoquant par ailleurs lors de la conférence les relations entre Moscou et Washington, M. Poutine a refusé d'évaluer le travail de Donald Trump mais a noté des «succès importants» récemment obtenus par l'économie américaine. Des propos qui n'ont pas tardé à trouver un écho aux États-Unis, le Président américain ayant profité de son appel au Kremlin pour remercier son homologue russe.

    «Le Président Trump a remercié le Président Poutine d'avoir reconnu les bons indicateurs de l'économie américaine, lors de sa conférence de presse annuelle», a annoncé la Maison-Blanche.

    Le rendez-vous de Vladimir Poutine avec les journalistes a duré cette année 3 heures et 40 minutes. Le porte-parole du Kremlin a souligné le nombre sans précédent de journalistes accrédités pour l'événement. Russes et étrangers, ils étaient plus de 1.600 à s'être rassemblés dans la salle de conférence du Centre russe du commerce international. Parmi les plus actifs, le Kremlin a noté les Japonais, les Allemands, les Américains et les Chinois, et ce, sans compter les Russes.

    Lire aussi:

    Journaliste tchèque: «les gens voient en Poutine un homme tout-puissant»
    Politique allemand: «Nous sommes heureux d’avoir un aussi bon voisin que la Russie!»
    De quoi Trump et Poutine ont-ils parlé lors de leur entretien téléphonique?
    Tags:
    économie, conférence de presse, Donald Trump, Vladimir Poutine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik