International
URL courte
3119
S'abonner

Deux kamikazes ont fait irruption dans l'Église méthodiste de la ville de Quetta au moment du service religieux dominical.

Au moins cinq personnes ont été tuées et quinze blessées dimanche dans un attentat suicide contre une église du sud-ouest du Pakistan perpétré à quelques jours de Noël par deux kamikazes, ont annoncé les autorités.

Abdul Razzaq Cheema, haut responsable de la police de Quetta, capitale de la très instable province du Balouchistan, a précisé que les deux kamikazes avaient fait irruption dans l'Eglise méthodiste de la ville au moment du service religieux dominical.

D'après le ministre, la police a intercepté et abattu l'un des kamikazes avant qu'il ne réussisse à entrer dans l'église. Mais le second assaillant a pu gagner la porte principale de l'édifice où il s'est fait exploser, indique l'AFP.

En temps normal, environ 250 fidèles assistent au service du dimanche mais en cette période de Noël, l'affluence était plus grande, a-t-il expliqué.

Le Baloutchistan, qui borde l'Iran et l'Afghanistan, est une province riche en ressources naturelles mais secouée par une insurrection séparatiste et des violences islamistes.

Lire aussi:

Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
Voici pourquoi WhatsApp n’est pas utilisé par les hauts responsables de l’Onu
La journée des câlins «dégénère» sur le plateau de TPMP d’Hanouna - vidéo
Une course-poursuite avec des lanceurs d’œufs vire au drame en Charente-Maritime
Tags:
attentat, Pakistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik