Ecoutez Radio Sputnik
    Fusil Kalachnikov

    Les fusils de précision russes sans conteste très performants, selon The National Interest

    © Sputnik . Vitaliy Belousov
    International
    URL courte
    7401

    Selon le magazine américain The National Interest, la Russie développe avec beaucoup de succès ses fusils de précision. Les fusils et les systèmes optiques russes modernes permettent d'éliminer des cibles à une portée maximale.

    La participation active de tireurs d'élite aux opérations militaires en Syrie a prédéterminé le succès de Moscou. D'après la revue américaine The National Interest, les fusils de précision russes représentent actuellement une «grande menace pour les militaires américains».

    La situation des armes de précision s'est significativement améliorée dans l'armée russe, explique le magazine américain au regard de l'expérience militaire des forces armées russes.

    La campagne syrienne a mis en évidence que «le tireur d'élite russe avait significativement avancé et n'utilisait plus les armes primitives en service pendant la Guerre froide».

    Aujourd'hui, les forces russes disposent de différentes versions du fusil de précision Dragounov (SVD), du russe SV-98, de l'autrichien Steyr SSG 08, du finlandais TRG 42 et du britannique AI AWM. Pendant relativement longtemps, les médias occidentaux pensaient que les fusils de précision et les systèmes optiques russes étaient le talon d'Achille de la puissance militaire russe.

    Le principal point faible de l'armement de précision russe, hormis ses systèmes optiques faibles, était l'utilisation de cartouches 7,62x54 mm (munitions perforantes 7N14 et 7N13). En termes de groupement, de précision et de puissance, elles étaient largement inférieures à leurs concurrentes occidentales, selon la revue.

    Aujourd'hui, la munition de précision la plus efficace est la cartouche.338 Lapua Magnum (8,6x70 mm) en dotation dans les pays de l'Otan.

    Le rédacteur en chef du magazine Kalachnikov. Armement, munitions, équipements Mikhaïl Degtiarev a déclaré que la Russie avait justement lancé la production de.338 Lapua Magnum. Selon lui, les cartouches otaniennes sont fabriquées à partir de composants étrangers par la compagnie moscovite Orsis, et l'usine de cartouches de Novossibirsk les fabrique à partir de composants russes.

    Le développement et la production de fusils de précision pour la cartouche.338 Lapua Magnum sont pris en charge par le groupe Kalachnikov, l'Institut central de recherche de construction mécanique de précision, ainsi que par les compagnies privées Orsis et Lobaev Arms.

    Le fusil Totchnost conçu pour atteindre des cibles jusqu'à 1,5 km a été mis en service cette année au sein du Service fédéral de sécurité (FSB), du Service fédéral de protection (FSO) et de la Garde russe.

    L'arme a été développée sur la base du fusil sportif T-5000 de la compagnie Orsis. Le Totchnost est avant tout prévu pour remplacer l'autrichien SSG 08.

    En 2011, Lobaev Arms a présenté le fusil SVLK-14S Soumrak d'une portée pratique maximale de 2,5 km. En octobre 2017, ce fusil a établi le record mondial de précision: le tireur a réussi à toucher une cible de 1x1 m à plus de 4,2 km.

    En 2017, la même compagnie a présenté le fusil silencieux DVL-10 M1 Diversant et le fusil tactique modulaire DVL-10 M2 Ourbana. D'après le constructeur, les deux armes conviennent pour les unités policières et militaires.

    Le groupe Kalachnikov est le principal fournisseur d'armes de précision pour les forces armées. Pendant l'exposition Armée 2017, le groupe a présenté au public le nouveau fusil de précision semi-automatique Tchoukavine (SVTch).

    Depuis juin 2016, Kalachnikov fournit au ministère de la Défense une version modifiée du Dragounov: le SVDM. Cette nouvelle version est dotée d'une boîte de culasse élargie, d'un fut plus épais, d'un bipied amovible et d'un rail pour lunettes de tout type. Le groupe affirme que le SVDM est capable de toucher sa cible jusqu'à 1,5 km quelle que soit la météo.

    En 2013, Kalachnikov a commencé à approvisionner l'armée en fusils de précision de gros calibre ASVK. Ce fusil de 12 kg tire des cartouches de 12,7x108 mm pour éliminer un ennemi à couvert, un tireur d'élite ou un matériel blindé léger jusqu'à 1,5 km.

    Lire aussi:

    Trois Françaises mineures auraient été offertes à Epstein par Brunel en «cadeau d'anniversaire»
    Uzbin, l’embuscade qui a tout changé pour l’Armée française
    Mort du randonneur français Simon Gautier: une enquête pour «homicide involontaire» en Italie
    Tags:
    fusil, The National Interest, Kalachnikov, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik