Ecoutez Radio Sputnik
    Un pilote russe lors d'une opération antiterroriste en Syrie

    Combien de terroristes a contré l’armée russe en Syrie? La Défense précise

    © Sputnik . Ministry of Defence of the Russian Federation
    International
    URL courte
    9420

    Lors de l’opération antiterroriste en Syrie, l’armée russe a dû faire face à environ 70.000 djihadistes du groupe Daech, dont environ 60.000 ont été éliminés, a annoncé mercredi le chef de l'état-major des Forces armées russes, Valéri Guérassimov.

    Le chef de l'état-major des Forces armées russes, Valéri Guérassimov, a révélé de nouveaux détails sur le déroulement de l'opération antiterroriste russe en Syrie. Le responsable militaire a précisé le nombre de terroristes auxquels l'armée russe a dû faire face.

    «Au 30 septembre 2015, il y en avait environ 59.000 terroristes en Syrie dans toutes les formations armées. Au cours des deux dernières années, ils [les terroristes de Daech] ont réussi à en recruter 10.000… Mais pendant ces deux ans, selon nos données, environ 60.000 terroristes ont été éliminés», a-t-il déclaré dans une interview au journal Komsomolskaïa Pravda.

    Le conflit armé se poursuit en Syrie depuis mars 2011. Selon l'Onu, il a déjà emporté la vie de plus de 220.000 personnes. Des négociations en vue d'un règlement se tiennent régulièrement à Astana et à Genève. À la demande du Président syrien Bachar el-Assad, la Russie a entamé, le 30 septembre 2015, des frappes aériennes contre les sites des terroristes en Syrie. Avec le soutien de la Russie, Damas a réussi à renverser la situation et passer à l'offensive dans les principales directions.

    Le lundi 11 décembre 2017, Vladimir Poutine a visité la base aérienne russe de Hmeimim où il a donné l'ordre d'entamer le retrait du contingent russe de Syrie après la défaite infligée à Daech dans le pays. Toutefois, il restera deux bases de déploiement des soldats russes dans le pays: Hmeimim et Tartous.

    Lire aussi:

    La police nomme la cause la plus probable de l’incendie de Notre-Dame de Paris, selon AP
    Interpellation d’un preneur d'otages au Super U de Bessé-sur-Braye dans la Sarthe
    La Chine poursuit son offensive dans les Balkans et fait trembler Bruxelles
    Tags:
    Valéri Guérassimov, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik