International
URL courte
22428
S'abonner

La coalition internationale sous commandement américain ne mènera pas d’opérations dans les zones contrôlées par Bachar el-Assad, a affirmé son vice-commandant le major-général britannique Felix Gedney.

La coalition dirigée par les États-Unis n'entend pas effectuer d'opérations dans les zones contrôlées par le gouvernement syrien, a déclaré le vice-commandant de la coalition le major-général britannique Felix Gedney.

«Nous continuerons à empêcher les conflits avec les Russes, mais nous n'avons aucune intention de travailler dans les zones actuellement contrôlées par le régime [syrien, ndlr]», a déclaré M.Gedney lors d'une conférence de presse à Bagdad.

«Notre canal avec les forces russes fonctionne toujours. Et nous souhaitons sa continuation», a-t-il ajouté.

Cela étant, il n'a pas répondu à la question de savoir si de tels contacts seraient maintenus à long terme.

Selon le général, la coalition observe des «mouvements d'un nombre limité» de terroristes de Daech sur le territoire contrôlé par Damas. Il a appelé les autorités syriennes à mener des opérations contre Daech dans les zones qu'elles contrôlent.

«Nous continuerons à agir dans les zones libérées de Daech par nos partenaires en Syrie. Nous appelons le régime à s'occuper de Daech dans les zones sous son contrôle», a-t-il indiqué.

La coalition quittera la Syrie après la défaite de Daech dans les zones contrôlées par ses alliés, a annoncé M.Gedney.

«Le moment du retrait de la coalition de Syrie viendra quand nous aurons vaincu Daech dans les zones contrôlées par nos partenaires. Daech n'y est pas encore vaincu. Nous devons concentrer tous nos efforts pour vaincre Daech», a-t-il souligné.

Les États-Unis et leurs alliés mènent leur opération contre Daech en Syrie sans l'autorisation de Damas. En 2015, les militaires russes et la coalition américaine ont établi des canaux de communication pour prévenir d'éventuels conflits dans ce pays.

Lire aussi:

Un cortège de mariage tourne au rodéo sauvage dans le Nord - photos
L'Algérie appelle le Maroc à arrêter la construction de sa base militaire à la frontière
«Faiblesse consentie, abandon et renoncement»: La France face à la Turquie et l’Otan
Un charmant petit golden retriever dort dans une gamelle – vidéo
Tags:
conflit, opération, coalition, militaires, Daech, coalition anti-Daech, Bachar el-Assad, Bagdad, Syrie, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook