International
URL courte
213
S'abonner

Le fabricant suédois de voitures de luxe Koenigsegg a soumis à un crash-test son modèle Koenigssegg Regera qui coûte deux millions de dollars. L’automobile l’a passé avec succès.

L'entreprise suédoise Koenigsegg, fabricant de voitures de luxe, a rendu publique la vidéo du crash-test de son modèle Koenigsegg Regera, dévoilé lors du salon de Genève en 2015.

THANK YOU FOR 1 MILLON FOLLOWERS! Thats SMASHING! 🔥

Публикация от Koenigsegg (@koenigseggautomotive) Дек 27, 2017 at 5:55 PST

L'automobile a résisté à de nombreuses épreuves, parmi lesquelles des chocs latéraux, sur l'avant et à l'arrière, y compris par des marteaux-piqueurs. L'habitacle n'a pas été déformé et les coussins gonflables ont bien fonctionné. La voiture a été envoyée à pleine vitesse sur un trottoir pour imiter la situation dans laquelle son conducteur en perdait le contrôle et qu'elle sortirait de la route. Au cours de ce test, la Regera n'a même pas perdu un pare-chocs.

La Koenigsegg Regera n'a été fabriquée qu'à 80 exemplaires, déjà tous vendus deux millions de dollars (1,67 million d'euros) minimum. Ce modèle est équipé d'un moteur V8 avec deux turbines de turbocompresseurs. Sa puissance atteint les 1.500 chevaux vapeur.

Lire aussi:

Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Mort de Giscard d'Estaing: Macron salue un homme «politique de progrès et de liberté», les hommages se multiplient
Valéry Giscard d'Estaing mort des suites du Covid-19
Tags:
crash test, épreuve, vidéo, essais, automobile, sécurité, Koenigsegg Regera, Koenigsegg
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook