Ecoutez Radio Sputnik
    Kiev

    Kiev évalue les dommages causés par la destruction des liens avec Moscou

    © Sputnik . Alexei Kudenko
    International
    URL courte
    22743

    L’économie ukrainienne subit annuellement des pertes immenses suite à la destruction des liens commerciaux entre Moscou et Kiev, selon la Représentante commerciale ukrainienne Natalia Mikolskaïa.

    La Représentante commerciale ukrainienne a annoncé que l'économie ukrainienne subissait des dommages immenses suite à la destruction des liens commerciaux entre Moscou et Kiev, bien qu'il y ait une augmentation du chiffre d'affaires des échanges entre les deux pays. Selon elle, cela s'explique par le fait que les pays voisins sont souvent les principaux partenaires commerciaux.

    «Sur le marché russe, il y a des produits nécessaires à l'Ukraine, et sur le marché ukrainien il y a des produits nécessaires à la Russie», a-t-elle signalé dans un entretien au journal ukrainien Evropeïskaïa pravda, ajoutant que «le business achètera toujours ce qui lui est plus avantageux dans le moment».

    Mme Mikolskaïa a noté que les sanctions empêchaient un développement plus actif des relations économiques entre les deux pays.

    «Cela confirme que les liens ont été détruits artificiellement et que, s'ils n'avaient pas été détruits, notre commerce avec la Russie se serait développé de façon suffisamment dynamique et nous n'aurions pas perdu au moins un milliard de dollars d'exportations par an», a-t-elle indiqué.

    Natalia Mikolskaïa a précisé que la Russie n'était pas un partenaire de Kiev, mais seulement «un pays avec lequel l'Ukraine commerçait».

    Le 30 décembre 2015, le gouvernement ukrainien a adopté deux arrêtés concernant la suppression de la zone de libre-échange avec la Russie et l'embargo sur certains produits russes. En décembre 2017, Kiev a reconduit les deux mesures.

    Le 1er janvier 2016, la Russie a suspendu l'action de l'accord sur la zone de libre-échange avec l'Ukraine pour protéger son marché. Elle a également introduit des droits de douane et un embargo alimentaire, à l'instar de celui qui est en vigueur contre les pays ayant introduit des sanctions à son encontre. 

    Lire aussi:

    La Russie proteste contre les sanctions antirusses de Kiev auprès de l’OMC
    Trois ans d’embargo alimentaire: avantages, inconvénients et perspectives pour la Russie
    «Seule l’Ukraine peut arrêter la guerre civile en respectant les accord de Minsk»
    Tags:
    pertes économiques, commerce, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik