International
URL courte
4140
S'abonner

L'armée afghane continue de mener des opérations terrestres et aériennes dans la partie est du pays, visant les djihadistes de Daech qui se réfugient dans cette région.

Les forces armées d'Afghanistan ont supprimé plus de 60 djihadistes de Daech au cours d'opérations dans l'est du pays, annonce la chaîne télévisée Tolo News se référant à l'administration.

Le porte-parole du gouverneur de la province du Nangarhar Ataullah Hoguiani, 65 djihadistes ont été tués et 18 blessés lors d'opérations terrestres et aériennes menées dans le district de Haska Mina. Selon lui, les opérations ont également fait un mort et 13 blessés civils.

La situation en Afghanistan s'est sensiblement détériorée ces derniers mois. Le mouvement radical Taliban s'était déjà emparé de territoires considérables dans des zones rurales du pays et avait lancé une offensive d'envergure contre des grandes villes. L'influence de Daech, elle aussi, a grandement augmenté sur le territoire du pays par rapport à l'année précédente.

Précédemment, l'ancien ambassadeur russe en Afghanistan Zamir Kaboulov a déclaré que Daech s'était significativement renforcé en Afghanistan, où les effectifs de ce groupe terroriste dépassaient les 10.000 combattants, de nouvelles recrues arrivant de Syrie et d'Irak.

Lire aussi:

«D'où ça sort que 20% décident du sort de 80%?»: l’exaspération contre les «antivax» monte d’un cran
Un mort et plusieurs blessés suite à une explosion dans un parc chimique en Allemagne - images
L’UE s’insurge auprès de l’OMC concernant la politique russe de substitution des importations
Le refus de la France de reconnaître le Spoutnik V considéré comme politique par la Russie
Tags:
djihadisme, Daech, Nangarhar, Afghanistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook