Ecoutez Radio Sputnik
    Mossoul

    Le bourreau à la barbe blanche de Daech capturé par l’armée irakienne

    © Sputnik. Nazek Mohammad
    International
    URL courte
    261031

    Le bourreau à la barbe blanche de Daech, surnommé Abu Omer, ayant exécuté des gens sur la place publique, par décapitation et lapidation, à Mossoul, en Irak, a été capturé par les forces de l’ordre, après que des habitants l'ont identifié et signalé aux autorités.

    Le terroriste surnommé Abu Omer, l'un des redoutables lieutenants de Daech ayant sévi à Mossoul, connu pour avoir exécuté des gens par lapidation et par décapitation, a été arrêté par les forces de l'ordre irakiennes, après qu'il a été identifié par des habitants de la ville qui ont indiqué par la suite aux autorités le lieu de sa cachette, signale l'agence de presse AhlulBayt.

    Abu Omer s'est fait connaître auprès des médias internationaux en mars 2015, quand des images de trois hommes, accusés d'homosexualité et de blasphème, les yeux bandés et agenouillés au centre de ce qui semble être un rond-point de circulation au milieu d'une foule, allaient être décapité par un bourreau masqué tenant une longue lame rouillée, et après qu'un vieil homme à la barbe blanche, utilisant un microphone, a lu un discours à partir de ses notes, qui semble être Abu Omer.

    ​Le Premier ministre irakien Haïdar al-Abadi avait annoncé le 10 décembre dernier la victoire finale dans la guerre contre Daech et la reprise de l'intégralité de la frontière avec la Syrie.

    Les djihadistes de Daech s'étaient emparés en 2014 de vastes territoires en Irak, dont la deuxième plus grande ville du pays, Mossoul. En 2017, les terroristes ont été chassés de Mossoul à l'issue d'une opération militaire de grande ampleur, ce qui a précipité la chute de leur «califat» autoproclamé.

    Lire aussi:

    La milice irakienne renforce les lignes de défense à la frontière syrienne
    L'Irak proclame la victoire sur Daech à Mossoul
    Le tireur d'élite numéro un de Daech abattu à Mossoul
    Tags:
    barbare, lapidation, barbe, Daech, Mossoul, Irak
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik